Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Bec-croisé des sapins de la sous-espèce percna

Lacunes dans les connaissances

Tel que mentionné précédemment, la sous-espèce percna est très peu connue. Il faudra donc réunir beaucoup plus d’information afin d’évaluer précisément les menaces, les facteurs limitatifs et les méthodes de rétablissement, et de déterminer les mesures à prendre pour évaluer le rétablissement. Il serait possible de commencer l'évaluation des menaces, des facteurs limitatifs et des procédures de rétablissement avant de combler toutes les lacunes dans les connaissances.

Les lacunes dans les connaissances qui sont jugées prioritaires touchent à cinq domaines :

  1. Taxinomie
  2. Associations à l'habitat
  3. Déplacements et répartition
  4. Démographie et comportement
  5. Menaces

Les questions qui sont actuellement considérées comme les plus importantes pour le rétablissement sont les suivantes.

1.     Taxinomie

a.      La sous-espèce percna existe-t-elle encore à Terre-Neuve?

b.     Y a-t-il d’autres sous-espèces de Becs-croisés des sapins à Terre-Neuve?

c.      Peut-on élaborer une technique simple pour l’identification de la sous-espèce?

2.     Associations à l'habitat

a.      Quel est l’habitat préféré pour l’alimentation, le repos et la nidification, et cette préférence change-t-elle d’une saison à l’autre?

                      i. À petite échelle, existe-t-il des préférences quant au couvert forestier, à la densité de cônes par arbre, aux espèces d’arbre sélectionnées et/ou  à l’emplacement des nids dans un arbre?

                     ii. À plus grande échelle, existe-t-il des préférences quant au type de peuplement ou à la superficie du peuplement? Y a-t-il des preuves d’effet lisière?

b.     De quelle manière la proximité des sources de nourriture influence-t-elle la sélection du site de nidification?

c.      Quelle proportion du paysage est nécessaire pour avoir une disponibilité optimale de cônes afin d’assurer la viabilité à long terme de la population?

d.     Quelle est la répartition spatiale de l’habitat de la sous-espèce percna sur l’île de Terre-Neuve et quels changements connaîtra-t-elle à long terme?

e.      Quelle sont les impacts (positifs ou négatifs) des facteurs anthropiques et naturels sur ces habitats?

f.        Faut-il améliorer la qualité de l’habitat disponible et augmenter son étendue? Le cas échéant, quelles méthodes devraient être adoptées?

3.     Déplacements et répartition 

a.      La sous-espèce percna émigre-t-elle ou immigre-t-elle?

b.     Les autres sous-espèces immigrent-elles sur l’île de Terre-Neuve ou en émigrent-elles?

c.      Quel pourcentage de la population de Terre-Neuve appartient à la sous-espèce percna?

d.     Quelle est la taille du domaine vital de la sous-espèce percna?

4.     Démographie et comportement

a.      Quels sont actuellement les taux de survie et de fécondité par groupe d’âge et les taux de croissance modélisés?

b.     Quels sont les comportements pouvant limiter le succès de la sous-espèce percna?

c.      La sous-espèce percna est-elle semi-coloniale?

5.     Menaces

  1. Quels sont les effets des prédateurs et des espèces concurrentes sur la sous-espèce percna?
  2. Y a-t-il une corrélation entre les dommages causés aux cônes par les insectes (plus particulièrement la tordeuse des bourgeons de l’épinette) et les niveaux de la population de Becs-croisés des sapins à Terre-Neuve?
  3. Les incendies de forêt, les activités de suppression des incendies ou les maladies du pin ont-ils des impacts sur les populations de Becs-croisés des sapins à Terre-Neuve?
  4. Les pratiques de gestion forestière actuelles ont-elles des impacts sur les populations de Becs-croisés des sapins à Terre-Neuve?
  5. Les pratiques agricoles et d'urbanisation ont-elles des impacts sur les populations de Becs-croisés des sapins à Terre-Neuve?
  6. Y a-t-il des indices suggérant que les populations de Becs-croisés des sapins de Terre-Neuve sont touchées par l’effet d'Allee?
  7. Les effets cumulatifs de tous les facteurs mentionnés ci-dessus ou de certains d’entre eux ont-ils des impacts sur les Becs-croisés des sapins à Terre-Neuve?