Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Chouette tachetée de la sous-espèce caurina au Canada – Mise à jour

Répartition

Aire de répartition mondiale

La Chouette tachetée se trouve dans l’ouest de l’Amérique du Nord, depuis le sud-ouest de la Colombie-Britannique jusqu’au Mexique. La Chouette tachetée du Nord se trouve dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique continentale, l’ouest de l’État de Washington et de l’Oregon et les chaînes côtières de la Californie jusqu’à la baie de San Francisco (figure 1). On trouve des individus de l’espèce depuis l’océan Pacifique jusqu’au versant est de la chaîne des Cascades, à une altitude variant du niveau de la mer à 2 250 m dans la partie méridionale de son aire de répartition (USDI, 1992) et jusqu’à 1 370 m dans la partie septentrionale de son aire de répartition. Bien que l’aire de répartition actuelle soit semblable à l’aire de répartition historique, la distribution et l’abondance des Chouettes tachetées du Nord à l’intérieur de cette aire de répartition ont considérablement diminué (USDI, 1992; USFWS, 2007).

Figure 1. Répartition de la Chouette tachetée en Amérique du Nord (Chutter et al., 2004; adaptation de Gutiérrez et al., 1995).

Figure 1.  Répartition de la Chouette tachetée en Amérique du Nord

Aire de répartition canadienne

Au Canada, la Chouette tachetée du Nord se limite à la Colombie-Britannique (Godfrey, 1986; Campbell et al., 1990). L’ensemble de la population canadienne occupe un territoire d’environ 32 800 km² dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique continentale (Harestad et al., 2004), depuis la frontière internationale jusqu’au lac Carpenter à 200 km au nord, vers l’ouest jusqu’à Howe Sound et vers l’est jusqu’à Lillooet et l’est du parc Manning, juste au-delà de la ligne de partage des eaux de la chaîne des Cascades.

Deux enregistrements historiques (Laing, 1942) de Chouettes tachetées du Nord, effectués loin au nord-ouest à Bute Inlet, sur la côte continentale, ont été invalidés car aucun spécimen n’avait été recueilli et les observations n’étaient qu’auditives (Dunbar et Blackburn, 1994). Entre 1985 et 2005, des Chouettes tachetées du Nord ont été observées à 72 endroits en Colombie-Britannique (Chutter et al., 2007).

Les populations canadiennes de Chouettes tachetées du Nord sont adjacentes à des populations de l’État de Washington. Cependant, leur contiguïté est gravement compromise par les activités forestières, urbaines et agricoles qui limitent la connectivité aux contreforts de la chaîne des Cascades. À l’intérieur de l’aire de répartition canadienne, la distribution de l’espèce est largement discontinue (Harestad et al., 2004). Autrefois, la Chouette tachetée du Nord occupait la majeure partie de la vallée du bas Fraser, mais ce n’est plus le cas puisque l’habitat convenable a été en grande partie transformé par l’humain. Il est probable que le strigidé nichait autrefois dans les bassins versants du district régional du Grand Vancouver, mais il semble en être absent aujourd’hui. La Chouette tachetée du Nord est également absente de la majeure partie de la région de la rivière Squamish et de Whistler (Blackburn et Godwin, 2003). On compte une concentration d’enregistrements dans d’autres parties de l’aire de répartition : la région entre Pemberton et Lillooet, et la région entre le lac Chilliwack et le canyon du Fraser (Harestad et al., 2004).