Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le ginseng à cinq folioles au Canada - Mise à jour

Répartition

Aux États-Unis, le ginseng à cinq folioles est présent depuis la Nouvelle-Angleterre jusqu’au Minnesota et, vers le sud, jusqu’à la Louisiane et à la Géorgie. Au Canada, l’espèce est présente dans le sud-ouest du Québec et le sud de l’Ontario. L’espèce est considérée comme rare ou peu commune dans la plus grande partie de son aire nord-américaine (Nault, 1997). Depuis 1988, en Ontario, 11 populations connues sont disparues, et 34 nouvelles ont été découvertes (tableaux 1 et 2). Cependant, la répartition ontarienne de l’espèce (figure 1) est demeurée essentiellement la même par rapport à celle décrite dans le dernier rapport de situation. Au Québec, un effort d’échantillonnage appréciable a été entrepris en 1994 (Nault et al., 1997). Parmi les 59 sites étudiés, dix ont disparu (tableau 3). La disparition de deux des sites périphériques a fait reculer de plus de 100 km la limite nord-est de la répartition de l’espèce (figure 2).

 

Tableau 1 : Sites ontariens confirmés en 1987 et visités entre 1996 et 1998
SiteNombre de sujets en 1987Nombre de sujets en 1997Protection et propriétéObservations
Arnprior3 2033 606Terrain privéAugmentation due à la plus grande superficie couverte en 1997. Population atteinte de maladie. Très faible production de graines. Le caractère atypique de l’habitat et la répartition uniforme des sujets semblent indiquer que l’espèce y a été semée ou plantée.
ON-01A=97
B=52
A=99
B=20
Office de conservation de la natureA : Site non perturbé.
B : Cueillette probable. Site voisin d’un sentier pédestre qui a par la suite été déplacé.
ON-024792 389Parc provincialCueillette importante en 1997 (50 % des sujets adultes). Les sujets non récoltés sont principalement jeunes et non reproducteurs.
Claremont113Terrain privéLa coupe sélective et l’élimination du sous-étage sont les causes probables du déclin.
Duncan Lake17051Terrain privéCoupe forestière importante il y a environ cinq ans.
Gloucester
A,B,C
A=326
B=41
C=13
0Terrain privéCueillette probable.
Harwood Plains209126Terrain privéPopulation en déclin à cause de la cueillette ou de la détérioration des conditions du milieu.
Lanark8960Terrain privéCueillette partielle vers 1990. L’éclaircie et l’enlèvement du sous-étage risquent de causer un déclin supplémentaire.
ON-031230Parc provincialCueillette probable.
ON-042756Réserve naturelle provincialeSite non perturbé.
ON-0548569 en 1997,
» 65 en 1998
Parc provincialCueillette en 1997; site très visible. Les graves dommages causés au couvert forestier par la tempête de verglas de 1998 risquent de provoquer des déclins supplémentaires.
ON-061613Parc provincialCueillette probable; site très visible.
Richmond393192Terrain privéLa perte de couvert forestier due à l’activité des castors peut avoir provoqué le déclin de la population.
ON-07111237Parc provincialLa population se rétablit bien après la cueillette effectuée entre 1980 et 1987. La tempête de verglas de 1998 a causé des dégâts modérés au couvert forestier.
Speyside91Terrain privéCueillette probable. Aménagement et sentiers à proximité.
Stonehouse Lake190Terrain privéCueillette possible, ou déclin dû à l’activité de castors à proximité.
Summerstown321Terrain privéCueillette possible, ou déclin dû à une dégradation de l’habitat.
Tillsonburg100Terrain privéCueillette possible, ou déclin dû à une coupe forestière importante il y a plusieurs années.
Watsons Corners114Terrain privéCueillette vers le milieu des années 1990.
Wiarton630Terrain privéCueillette ou déclin dû à une coupe forestière importante au cours des deux dernières années.

 

Tableau 2 : Sites ontariens additionnels recensés en 1997 ou 1998
SiteDernière
observation
antérieure
Nombre de sujetsNombre de sujets en 1997 ou 1998Protection et propriétéObservations
Blue Mountain1993> 100240Terrain privéPopulation occupant un ravin escarpé qui la protège des bovins broutant dans les secteurs voisins.
ON–081988Inconnu15Parc provincialQuelques sujets isolés, près d’un sentier.
Darling A1988150Terrain de la CouronneUne coupe forestière récente et la construction d’une route peuvent avoir provoqué la disparition de la population.
Darling B198852Terrain de la CouronneCueillette probable.
Devil Lake1985> 250Terrain privéCueillette probable. Site voisin d’un portage très utilisé.
Fortune Lake199049Terrain de la CouronneAugmentation due à la recherche plus minutieuse de 1997.
Hope Bay A1975Inconnu0Terrain privéCueillette probable.
Hope Bay B1975Inconnu0Terrain privéDisparition sans doute causée par une coupe forestière.
Kashwakamak Lake1980Plusieurs douzaines37Terrain privéUne coupe forestière a fait disparaître une bonne partie de la population peu avant 1980.
Lambton1996Environ 35226Terrain privéAugmentation due à la recherche plus minutieuse de 1997.
Lavant A,B1988A=11
B=13
A=5
B=9
Terrain de la CouronneCueillette probable.
Mazinaw Lake1988Inconnu122Terrain de la CouronneCueillette de la plupart des sujets adultes en 1997.
Nestleton1995720Terrain privéCoupe sélective observée.
Oxford Station1997Inconnu58Terrain privéConstruction récente d’une nouvelle route à proximité.
Peterwhite A, B1991InconnuA=5
B=0
Terrain de la CouronneUne coupe forestière intensive récente a probablement fait disparaître le site B et risque de causer un déclin du site A.
Point Abino19881751Terrain privéBonne production de graines, mais aucun recrutement.
Poland1990Environ 1230Terrain privéAcériculture.
ON-09?Plusieurs sujets0Parc provincialDisparition due à la cueillette ou au broutage par le cerf de Virginie.
Robson Lakes1975255Terrain privéCoupe forestière importante en 1996. Les sujets qui restent vont disparaître à cause de l’ouverture du couvert forestier.
South Lake1992Plusieurs centaines575Terrain privéAu moins 105 sujets adultes ainsi que des fruits ont été récoltés en 1997.
ON-10198990Zone de conservationDisparition probablement causée par la cueillette.
ON-111987Rare25Parc provincialBonne production de graines, mais aucun recrutement.

 


Figure 1 : Populations ontariennes de ginseng à cinq folioles

Figure 1 : Populations ontariennes de ginseng à cinq folioles.


Tableau 3 : Sites québécois de ginseng à cinq folioles aujourd’hui disparus
ComtéEndroitDernière
observation
Causes de disparition observées
GatineauEscarpement
d’Eardley
1990Cueillette
GatineauLac Forcier1975Destruction ou dégradation de l’habitat. Coupe sélective.
PontiacQuyon1987Cueillette.
Deux-MontagnesLachute1989Destruction de l’habitat. Construction d’un chalet.
MontréalSainte-Anne-de-Bellevue1985Dégradation de l’habitat ou cueillette? Secteur situé en banlieue.
MontréalÎle Bizard1990Destruction de l’habitat. Développement des sentiers de nature.
VaudreuilÎle Perrot1976Dégradation de l’habitat. Application de pesticides le long d’une ligne de transport d’électricité voisine.
RouvilleMont Rougemont1965Cueillette?
ComptonCookshire1976Dégradation de l’habitat. Débroussaillage du sous-étage pour l’acériculture.
MontmorencyCap Tourmente1944Dégradation de l’habitat? Site périphérique.

 


Figure 2 : Populations québécoises de ginseng à cinq folioles recensées au Québec entre 1994 et 1998 (N=59)

Figure 2 : Populations québécoises de ginseng à cinq folioles recensées au Québec entre 1994 et 1998 (N=59).

Les sites pour lesquels l’information était insuffisante ou dont l’habitat convenant au ginseng avait disparu n’ont pas été recensés (voir annexe 2).