Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Raie tachetée (Leucoraja ocellata)

Sommaire biographique du rédacteur du rapport

Jerome Howlett, né à St-John’s (Terre-Neuve-et-Labrador), a résidé dans divers endroits au Canada au cours des dernières années. Il est retourné à Terre-Neuve-et-Labrador et a obtenu, en avril 2002, un baccalauréat en biologie (honours), avec une concentration en biologie marine. Pendant ses études au baccalauréat, un intérêt pour les raies s’est éveillé. Il a également pris connaissance, au cours de cette période, du travail effectué par le COSEPAC et a décidé de soumissionner en vue d’obtenir le contrat pour la préparation du rapport de situation sur la raie tachetée.

Également érudit de la plongée sous-marine depuis plus de 15 ans, M. Howlett détient des certificats de plongée avancée, de plongée de sauvetage et de plongée scientifique. Pendant cette période, il a remarqué, dans le cadre de ses plongées, une baisse globale du nombre de raies aux abords de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Cette découverte a également contribué à son intérêt pour les raies et pour le travail du COSEPAC.

M. Howlett travaille actuellement à obtenir une maîtrise en biologie à la Memorial University, à Terre-Neuve-et-Labrador, et se concentre sur la croissance saisonnière et l’écologie des espèces d’algues Laminaria longicruris et Alaria esculenta dans la province. Dans le cadre de son projet de maîtrise, il effectue aussi une étude de faisabilité sur le potentiel de culture et d’aquaculture en laboratoire de ces deux espèces se trouvant sur la côte sud-ouest de la province.