Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Cisco à mâchoires égales (Coregonus zenithicus) au Canada

Évaluation

L’absence du Coregonus zenithicus des lacs Michigan (depuis 1975), Huron (depuis 1982) et Érié (depuis 1957) vient confirmer que l’espèce a été éliminée de ces lacs (Todd, 1985). Le déclin massif et graduel de l’espèce dans le lac Supérieur au cours du siècle écoulé, auquel s’ajoute sa disparition des Grands Lacs inférieurs, devrait être matière à inquiétude. En outre, l’introduction de l’éperlan arc-en-ciel dans une partie au moins de l’habitat restant du cisco à mâchoires égales pourrait, à terme, être préjudiciable à l’espèce au Canada. Dans l’ensemble de son aire, l’espèce est vulnérable à la surpêche, à la dégradation des habitats et à l’introduction d’espèces exotiques. Des évaluations de l’abondance des populations s’imposent dans la plupart des lacs du Canada habités par l’espèce, en plus du lac Supérieur. Auparavant considérée par le U.S. Fish and Wildlife Service comme une espèce de catégorie 2 à inscrire éventuellement sur une liste d’espèces dressée en vertu de la Endangered Species Act des États-Unis, l’espèce est aujourd’hui sans statut particulier à la suite de son exclusion de cette catégorie (Department of the Interior, 1996). Actuellement, le U.S. Fish and Wildlife Service envisage de soumettre la candidature du cisco à mâchoires égales à la désignation comme espèce menacée ou en voie de disparition, et c’est à l’appui de cette candidature qu’il est considéré comme « espèce en péril » par le U.S. Geological Survey, qui lui accorde une priorité de recherche. Le cisco à mâchoires égales a été désigné « espèce menacée » par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (Houston, 1988), « espèce pouvant être en péril » par l’Alberta (Steinhilber et Ruhde, 2001), « espèce menacée » par le Michigan Department of Natural Resources (MIDNR, 1974; Latta, 1998) et « espèce en voie de disparition » par le Wisconsin Department of Natural Resources (WDNR, 1975). Le statut d’« espèce menacée » est recommandé pour cette espèce dans la totalité de son aire.