Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement : Loup à tête large, loup tacheté, loup atlantique

Glossaire

Disparue
Une espèce qui n’existe plus.
Données déficientes
Une espèce sur laquelle on dispose d’une information inadéquate pour effectuer une évaluation directe ou indirecte de son risque de disparition.
Espèce
Toute espèce, sous-espèce ou variété indigène ou toute population géographiquement ou génétiquement distincte d’animaux ou de végétaux sauvages.
Espèces aquatiques (article 2 de la LEP)
Espèce sauvage de poissons, au sens de l’article 2 de la Loi sur les pêches, ou de plantes marines, au sens de l’article 47 de cette Loi où poissons est défini comme :
  1. les poissons proprement dits et leurs parties,
  2. les mollusques, les crustacés et les animaux marins ainsi que leurs parties,
  3. les œufs, le sperme, la laitance, le frai, les larves, le naissain et les petits des mollusques, des crustacés et des animaux marins;
et plante marine est définie pour inclure toutes les algues benthiques et détachées, les plantes marines à fleurs et les algues brunes, rouges et vertes ainsi que le phytoplancton.
Espèce disparue du pays
Espèce sauvage qu'on ne trouve plus à l'état sauvage au Canada, mais qui existe ailleurs à l'état sauvage.
Espèce en voie de disparition
Espèce sauvage qui risque, de façon imminente, de disparaître du pays ou de la planète
Espèce menacée
Espèce sauvage qui pourrait devenir une espèce en voie de disparition si rien n'est fait pour inverser les facteurs menant à sa disparition du pays ou de la planète
Espèce préoccupante
Espèce sauvage qui peut devenir une espèce menacée ou une espèce en voie de disparition par l’effet cumulatif de ses caractéristiques biologiques et des menaces signalées à son égard.
Espèce sauvage (article 2 de la LEP)
Espèce, sous-espèce, variété ou population géographiquement ou génétiquement distincte d’animaux, de végétaux ou d’autres organismes d’origine sauvage, sauf une bactérie ou un virus, qui, selon le cas:
  1. est indigène du Canada;
  2. s’est propagée au Canada sans intervention humaine et y est présente depuis au moins cinquante ans.
Habitat (article 2 de la LEP)
  1. S’agissant d’une espèce aquatique, les frayères, aires d’alevinage, de croissance et d’alimentation et routes migratoires dont sa survie dépend, directement ou indirectement, ou aires où elle s’est déjà trouvée et où il est possible de la réintroduire;
  2. s’agissant de toute autre espèce sauvage, l’aire ou le type d’endroit où un individu ou l’espèce se trouvent ou dont leur survie dépend directement ou indirectement ou se sont déjà trouvés, et où il est possible de les réintroduire
Habitat essentiel (article 2 de la LEP)
L’habitat nécessaire à la survie ou au rétablissement d’une espèce sauvage inscrite, qui est désigné comme tel dans un programme de rétablissement ou un plan d’action élaboré à l’égard de l’espèce.
Ministre compétent (article 2 de la LEP)
  1. En ce qui concerne les individus présents dans les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux, les aires marines nationales de conservation et les autres lieux patrimoniaux protégés, au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur l’Agence Parcs Canada, qui sont des terres domaniales dont la gestion relève du ministre du Patrimoine canadien, ce ministre;
  2. en ce qui concerne les espèces aquatiques dont les individus ne sont pas visés par l’alinéa a), le ministre des Pêches et des Océans;
  3. en ce qui concerne tout autre individu, le ministre de l’Environnement.
Non à risque
Une espèce dont l’évaluation a montré qu’elle n’encourait pas de risque.
Résidence (article 2 de la LEP)
Gîte – terrier, nid ou autre aire ou lieu semblable – occupé ou habituellement occupé par un ou plusieurs individus pendant tout ou partie de leur vie, notamment pendant la reproduction, l’élevage, les haltes migratoires, l’hivernage, l’alimentation ou l’hibernation. Territoire domanial (article 2 de la LEP)
  1. Les terres qui appartiennent à Sa Majesté du chef du Canada ou qu’elle a le pouvoir d’aliéner, ainsi que leurs eaux et leur espace aérien;
  2. les eaux intérieures et la mer territoriale du Canada;
  3. les réserves ou autres terres qui ont été mises de côté à l’usage et au profit d’une bande en application de la Loi sur les Indiens, ainsi que leurs eaux et leur espace aérien.