Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Loup tacheté (Anarhichas minor) au Canada

Information sur l'espèce

Nom et classification

Les loups, de la famille des Anarhichadidés, sont de gros poissons marins ressemblant à des blennies qui fréquentent les eaux modérément profondes de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord. Ils doivent leur nom aux grandes dents coniques semblables à des canines dont ils se servent pour manger des crustacés et autres invertébrés benthiques, qui constituent leur principale source d'alimentation. On trouve les quatre espèces d’Anarhichas au Canada, dont trois dans l’Atlantique nord-ouest. Le loup de Béring (Anarhichas orientalis) vit dans l’océan Arctique; il s’agit d’une espèce non commerciale peu connue que le COSEPAC a désigné comme « vulnérable » il y a une décennie (Houston et McAllister, 1990). Deux espèces de loups, soit le loup tacheté (Anarhichas minor) et le loup atlantique (Anarhichas lupus), ont une certaine valeur commerciale. La première de ces deux espèces fait l'objet du présent rapport.

Description

Le loup tacheté (figure 1) est un poisson allongé possédant une grosse tête, un museau arrondi et de grandes dents caractéristiques ressemblant à des canines. Sa couleur varie de jaunâtre ou brun grisâtre à brun foncé, et son corps est orné de nombreuses taches foncées et comporte une longue nageoire dorsale (Barsukov in Whitehead et al., 1986;  Scott et Scott, 1988). Il est dépourvu de nageoire pelvienne. Le loup tacheté se distingue des autres loups principalement par le motif de taches caractéristique sur son corps et sa nageoire dorsale. De plus, sa musculature est ferme et non gélatineuse comme chez A. denticulatus, et la rangée de dents broyeuses du vomer s'étend aussi loin vers l'arrière que les rangées de dents palatines (Barsukov in Whitehead et al., 1986).

Figure 1. Le loup tacheté (Anarhichas minor). Tiré de Scott et Scott (1988).

Figure 1. Le loup tacheté (Anarhichas minor). Tiré de Scott et Scott (1988).