Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Loup tacheté (Anarhichas minor) au Canada

Habitat

Définition

Le loup tacheté est un poisson d’eau profonde des mers septentrionnales froides. Il vit dans des eaux de 50 à 600 m de profondeur, à des températures inférieures à 5°C, et occupe généralement des fonds de sable ou de boue au large, souvent près de blocs rocheux. Comme les autres espèces de loup, il ne forme pas de grands bancs, mais on le capture occasionnellement en très grand nombre (Templeman, 1986). Des études de marquage indiquent que ses migrations sont localisées et limitées (Templeman, 1984). 

Tendances

Les cartes de relevé montrent que le nombre d’endroits où le loup tacheté est capturé baisse constamment (figure 3). Les cercles noirs indiquent les sites où il était présent, et les cercles blancs, les sites où il était absent. Au milieu des années 1990, on trouvait le loup tacheté à beaucoup moins de sites qu’une décennie auparavant, surtout dans la partie au large et plus profonde de la périphérie de son aire de répartition. Ce changement a été constant et unidirectionnel depuis le milieu des années 1980. Au début de la série chronologique, le loup tacheté était présent à au moins 40 des sites où la profondeur et la température lui convenaient, mais en 1993 ce pourcentage avait chuté à moins de 6 p.100 (figure 4). Les données du MPO pour la période 1986-1999 montrent une tendance semblable, soit une baisse générale du pourcentage de traits de chalut ayant capturé du loup tacheté (figure 4).