Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la couleuvre nocturne au Canada - 2001

RÉPARTITION

La couleuvre nocturne se rencontre dans le sud de la Colombie-Britannique et onze des États de l’ouest des États-Unis, en Basse-Californie et dans la portion continentale du Mexique et au moins sur le versant Pacifique de l’Amérique centrale jusqu’au Costa Rica (Wright et Wright, 1957; Peters, 1970; Tanner, 1981; Gregory et Campbell, 1984; Stebbins, 1985; Dixon et Dean, 1986; figure 1). La présence de la couleuvre nocturne a été signalée jusqu’en Équateur, en Amérique du Sud, mais cette mention, fondée sur un seul spécimen dont l’identité n’a jamais été confirmée (Peters, 1956), est apparemment erronée. Aux États-Unis, l’aire de la couleuvre nocturne comprend le centre et l’ouest de l’État de Washington et de l’Oregon, le sud-ouest de l’Idaho, le centre et le sud de la Californie, le Nevada, l’Utah (sauf les régions du centre), le sud‑ouest du Colorado, l’Arizona, le Nouveau-Mexique, l’ouest de l’Oklahoma, la majeure partie du Texas et diverses îles du sud de la Californie (p. ex. Santa Catalina) et du golfe du Mexique (p. ex. l’île Tiburon) (Wright et Wright, 1957; Tanner, 1981; Stebbins, 1985). Des extensions d’aire continuent d’être signalées, notamment pour l’H. t. deserticola en Oregon (Cooper, 1996), l’H. t. jani au Texas (Lannutti et al., 1996) et l’H. t. loreala au Colorado (Rybak et al., 1996). Huit des sous-espèces de l’H. torquata de même que l’H. tanzeri sont présents au Mexique, incluant la Basse-Californie (Dixon et Dean, 1986), et au moins une sous-espèce, la sous-espèce nominale, se rencontre vers le sud jusqu’au Costa Rica (Peters, 1970). Au Canada, l’H. t. deserticola est connu d’après une vingtaine de spécimens trouvés dans le sud de la vallée de l’Okanagan et d’après un autre spécimen observé dans la vallée de la Similkameen, en Colombie-Britannique (Lacey et al., 1996; figure 1). L’aire de répartition connue de cette sous-espèce au Canada est très restreinte et s’étend vers le sud de Penticton presque jusqu’à Osoyoos dans la vallée de l’Okanagan et, vers l’ouest, jusque dans la région de Keromeos, dans la vallée de la Similkameen (Lacey et al., 1996). Plus au sud, cette même sous-espèce se rencontre depuis le centre de l’État de Washington et de l’Oregon jusqu’au nord de la Basse-Californie, à l’exception de l’ouest de la Californie, ainsi que dans le sud-ouest de l’Idaho, au Nevada et dans l’ouest du Utah et le nord-ouest de l’Arizona (Wright et Wright, 1957; Dixon et Dean, 1986). Seulement environ 110 km séparent la localité la plus septentrionale où la sous‑espèce a été observée dans l’État de Washington de la localité la plus méridionale où elle a été trouvée dans le sud de la Colombie-Britannique (Lacey et al., 1996). La similarité des habitats entre ces deux localités donne à croire que la sous‑espèce pourrait présenter une répartition continue entre la Colombie-Britannique et l’État de Washington. Selon Storm et Leonard (1995), cette couleuvre serait plus commune que ce que les données provenant de l’État de  Washington et d’Oregon peuvent laisser croire. À leur avis, la couleuvre nocturne serait présente dans l’État de Washington jusqu’à la frontière canado-américaine.

Figure 1.  Répartition de l’Hypsiglena torquata en Amérique du Nord et en Amérique centrale. La répartition canadienne de l’espèce est présentée dans l’encadré.

Figure 1.  Répartition de l’Hypsiglena torquata en Amérique du Nord et en Amérique centrale. La répartition canadienne de l’espèce est présentée dans l’encadré.