Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la couleuvre nocturne au Canada - 2001

IMPORTANCE DE L’ESPÈCE

La couleuvre nocturne est un petit serpent qui peut être confondu avec la couleuvre de l’Ouest (Thamnophis elegans), la couleuvre à nez mince (Pituophis catenifer), la couleuvre agile (Coluber constrictor) et le crotale de l’Ouest (Crotalus viridis), quatre espèces également tachetées, du moins lorsqu’elles sont jeunes (Lacey et al., 1996). Les serpents sont de façon générale persécutés, mais les crotales suscitent une appréhension particulière et sont parfois l’objet d’une chasse intensive. Les couleuvres nocturnes peuvent donc être victimes de leur ressemblance avec les jeunes crotales.

La couleuvre nocturne atteint au Canada la limite nord de son aire de répartition et présente peut-être des adaptations aux conditions climatiques plus froides. On ignore si la population canadienne est génétiquement distincte des autres populations, mais il est possible qu’elle ait acquis des caractères génétiques et adaptatifs uniques du fait de son isolement relatif des autres populations.