Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l'oreillard maculé (Euderma maculatum) au Canada

COSEPAC Sommaire de l’évaluation

Sommaire de l’évaluation – Mai 2004

Nom commun : Oreillard maculé

Nom scientifique : Euderma maculatum

Statut : Espèce préoccupante

Justification de la désignation : Au Canada, cette espèce se trouve dans les terres herbeuses intramontagnardes du sud de la Colombie-Britannique. Il s’agit d’une chauve-souris de couleur distincte, ce qui permet de l’identifier sans aucun doute. Contrairement à toute autre espèce de chauve-souris au Canada, le cri d’écholocation de cette espèce peut être entendu par l’être humain. Cette espèce se repose dans les crevasses de grandes falaises. Cette espèce est considérée comme l’espèce de chauve-souris la plus recensée et la plus facile à recenser au Canada. Les estimations de populations, fondées sur des recensements relativement fiables, suggèrent qu’il existe moins de 1000 adultes. À l’heure actuelle, les nombres semblent stables, et relativement peu de menaces pèsent sur les populations ou les habitats. La plus grave menace pour cette espèce est possiblement la petite taille de sa population. L’utilisation de pesticides sur ses proies, la perte de son habitat d’alimentation et la perturbation dans ses sites de repos par des alpinistes sont des menaces possibles. Une immigration de populations avoisinantes aux États-Unis est possible; cependant, le déplacement des individus entre les populations canadiennes et américaines n’a pas été documenté.

Répartition canadienne : Colombie-Britannique

Historique du statut : Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988 et en mai 2004. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d’un rapport de situation.