Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le chevalier noir au Canada – Mise à jour

Résumé technique

Moxostoma duquesnei

Chevalier noir
Black redhorse

Répartition au Canada : Répartition limitée au sud-ouest de l’Ontario


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2) Calculée à l’aide de la figure 3

20 000


Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)

Légère expansion


Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non


Superficie de la zone d’occupation (km2)

[Pour les rivières ayant de multiples sites, le calcul se fait selon la longueur de la rivière entre les sites les plus en aval et les plus en amont multipliée par la largeur moyenne. La zone n’a pas été déterminée pour les espèces de plans d’eau ayant un seul site. La population du ruisseau Catfish est probablement disparue du pays; la population du ruisseau Spencer a probablement été réintroduite.]

Rivière Ausable : un seul site
Rivière Bayfield : un seul site
Ruisseau Spencer : un seul site
Rivière Grand 
175 km x 0,05 km = 8,75
Rivière Maitland
40 km x 0,05 km = 2,00
Rivière Thames
150 km x 0,05 km = 7,50
Ruisseau Catfish
16 km x 0,025 km = 0,4
Total = 18,65


Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)

Stable


Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non


Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés). (La population du ruisseau Catfish est disparue du pays), Rivière Grand : 7, Thames : 5, Ausable : 1, Bayfield : 1, Maitland : 1, Spencer : 1 (probablement introduit; mais pas inclus)

15


Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Un nouveau site (rivière Ausable); un site disparu (ruisseau Catfish); un site introduit (ruisseau Spencer)


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur >1)?

Non


Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)

Inconnue



Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population :  indiquer en années, en mois, en jours, etc.)

~ 5 ans


Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)

Inconnu


Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.(Une disparition du pays; la tendance est-elle maintenant stable?)

Inconnue, semble stable


S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)

 


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Non


La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement]entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Oui


Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune

[Bien que l’espèce ne se trouve que dans six ruisseaux, une multitude d’emplacements existent dans les rivières Thames et Grand en raison de la présence de barrages. La population du ruisseau Catfish est probablement disparue du pays, et la population du ruisseau Spencer pourrait avoir été introduite.]

Rivière Ausable
Rivière Bayfield
Rivière Grand (multiples populations probables)
Rivière Maitland
Ruisseau Spencer
Rivière Thames (populations multiples probables)
Ruisseau Catfish

Nombre d’individus matures inconnu pour toutes les populations


Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Inconnue


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur >1)?

Inconnue



Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Urbanisation, agriculture, barrages, dégradation de l’habitat, prises accessoires récréatives, identification difficile


Effet d’une immigration de source externe : Faible

Est-ce que l’espèce existe ailleurs (au Canada ou à l’étranger)?

Oui


Statut ou situation des populations de l’extérieur?

S2 (NY), S3 (MI), S? (OH)


Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Oui


Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Oui


Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Oui



Analyse quantitative

Données non disponibles


Statut actuel

Classification de Nature Conservancy (Naturserve 2004)

Mondiale : G5

Nationale :

États-Unis : N5

Canada : N2

Régionale :

États-Unis : S5 (AL), S4 (AR), S4 (GA), S2S3 (IL), S4 (IN), S2 (IA), S1 (KS), S4S5 (KY), S5 (LA), S3 (MI), S4 (MN), S1 (MS), SNR (MO), S2 (NY), S4 (NC), SNR (OH), S4 (OK), S4 (PA), S5 (TN), S3 (TX), S3 (VA), S4 (WV), S1 (WI)

Canada : S2 (ON)

Espèces sauvages 2000 (Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril 2001)

Canada : 1

Ontario : 1

COSEPAC

Menacée : mai 2005


Statut et justification de la désignation

Statut : Menacée

Code alphanumérique : D2

Justification de la désignation : Il s’agit d’un poisson d’eau douce dont la répartition et la zone d’occupation sont très petites et fragmentées et avec des préférences restreintes pour son habitat de frai. On n’a observé des populations indigènes que dans cinq bassins hydrographiques de l’Ontario, dans des zones fortement touchées par l’urbanisation et l’agriculture. L’espèce est exposée à la perte et à la dégradation de l’habitat à cause de l’envasement et de la turbidité. Les barrages peuvent nuire aux régimes d’écoulement et pourraient avoir fragmenté les populations dans les deux principales rivières où se trouve cette espèce.


Application des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
Sans objet – les données sur les tendances et les populations ne sont pas disponibles. La superficie de la zone d’occurrence et de la zone d’occupation s’est accrue en raison de la découverte d’une population dans la rivière Ausable; cependant la population du ruisseau Spenser a vraisemblablement été introduite.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
Sans objet – l’espèce a une répartition très restreinte compte tenu de sa petite zone d’occurrence (moins de 18,7 km2). Bien qu’on trouve l’espèce dans 15 localités, elle n’est indigène que de cinq rivières dans le sud de l’Ontario. Les deux rivières où les populations sont les plus abondantes sont touchées par l’urbanisation qui a une incidence sur les habitats privilégiés par l’espèce. Cependant, le nombre de localités (15) sont fragmentées à un point tel qu’il y a environ 30 populations, excédant ainsi le seuil minimum de 10.

Critère C (Petite population globale et déclin) :
Sans objet – les données sur les tendances et les populations ne sont pas disponibles.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
Remplit le critère D2 d’espèce menacée; superficie de la zone d’occupation inférieure à 20 km2; populations disjointes et fragmentées (aucune immigration de source externe) et exposée à plusieurs facteurs favorisant la perte et la dégradation de l’habitat.

Critère E (Analyse quantitative) :
Données non disponibles.