Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le noyer cendré au Canada

Remerciements et experts consultés

Comme point de départ pour la rédaction du présent rapport, nous avons utilisé la recherche bibliographique de V.R. Fleugel sur le noyer cendré. Mike Ostry, de la North Central Forest Experiment Station de l’USDA, Henry Kock, de l’Arboretum de la University of Guelph, ainsi que Martin Hubbes, professeur émérite à la University of Toronto, ont accepté de participer aux discussions tenues en vue de la préparation du rapport, et nous avons beaucoup profité du grand intérêt qu’ils ont porté au projet ainsi que des idées et publications qu’ils ont accepté de partager. Henry Kock et Rob Guthrie nous ont transmis les données de l’Ontario Tree Atlas, et cet Atlas n’aurait pu être réalisé sans l’aide des nombreux propriétaires fonciers et bénévoles qui ont fourni ou compilé l’information et sans le soutien financier de l’Institut de recherche forestière de l’Ontario. Nous tenons également à remercier les diverses personnes qui nous ont fourni des données et des renseignements.

Karen Zhou, spécialiste des bases de données au Programme d'évaluation des écosystèmes terrestres du ministère des Richesses naturelles de l'Ontario (MRNO), nous a aidés à rassembler les données sur la croissance et le rendement. Bob Johnston, agent régional de liaison avec les Autochtones au MRNO, a relu la section portant sur les connaissances traditionnelles des Premières Nations. Sylvia Greifenhagen, de l’Institut de recherche forestière de l’Ontario, nous a aidés à rassembler les données pathologiques. Bob Sajan nous a aidés à rédiger les paragraphes concernant les insectes ravageurs. Allen Bibby, Corey Van Es (District de Kemptville, MRNO) et Mike Dunkley (Sciences et Information, Peterborough, MRNO) nous ont aidés à dresser les cartes. Ed Hurley et Ken J. Harrison, du Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, nous ont fourni de l’information sur la situation du noyer cendré au Nouveau-Brunswick. L’illustration de la couverture, qui représente une silhouette de noyer cendré, est une image tirée de Farrar (1998) dont la reproduction a été autorisée.

Un certain nombre d’autorités ont été consultées et ont fourni des renseignements pour le rapport de situation sur le noyer cendré : Parcs Canada (y compris des représentants de plusieurs parcs individuels), des organismes provinciaux (y compris des représentants de parcs provinciaux, de services forestiers et des ministères responsables de la conservation et de la gestion des espèces sauvages), des centres de données sur la conservation, divers arboretums, des associations et des coalitions de conservation et le Secrétariat du COSEPAC.  Une liste complète est disponible sur demande auprès du Secrétariat du COSEPAC.

Le présent rapport de situation a été financé par la Forest Gene Conservation Association.