Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le noyer cendré au Canada

Rapport de situation du COSEPAC
sur le
noyer cendré
Juglans cinerea
au Canada
2003

Information sur l'espèce

Nom et classification

Nom scientifique :
Juglans cinerea
Noms français :
noyer cendré, arbre à noix longues
Noms anglais :
butternut, white walnut, lemonnut, oilnut
Famille :
Juglandacées
Grand groupe végétal :
Dicotylédones



Description

Le noyer cendré est un arbre de petites à moyennes dimensions. À maturité, il dépasse rarement 30 m de hauteur, et son tronc dépasse rarement 90 cm de diamètre (Rink, 1990). Le houppier est large, étalé, de forme irrégulière. Si la profondeur du sol le permet, l’arbre produit généralement une racine pivotante ainsi que de nombreuses racines latérales profondes qui s’étendent à grande distance (Harlow et al., 1979). Les feuilles sont composées-pennées et comportent 11 à 17 folioles longues de 9 à 15 cm (Landowner Resource Centre, 1997), opposées et presque sessiles (Farrar, 1996). Les feuilles sont vert jaunâtre, et leur face inférieure est densément pubescente (Farrar, 1996). Les rameaux sont robustes, pubescents, de couleur orange jaunâtre (Farrar, 1996), à moelle cloisonnée (Hosie, 1980). Le bourgeon terminal est allongé, long d’environ 1,0 à 1,5 cm, plutôt aplati, obtus, à écailles externes lobées (Farrar, 1996). Les bourgeons latéraux sont arrondis et beaucoup plus petits, et il y en a souvent plus d’un au-dessus de chaque cicatrice foliaire (Hosie, 1980). La lèvre supérieure des cicatrices foliaires est plate et ciliée (Farrar, 1996). Chez le jeune arbre, l’écorce est grise et lisse; avec l’âge, elle devient sillonnée de crevasses étroites et sombres qui la divisent en larges crêtes entrecroisées, irrégulières, à sommet plat (Farrar, 1996). Le fruit est une noix ovoïde renfermant une seule graine; la coque de la noix est marquée de crêtes aiguës irrégulières, et le brou (enveloppant la coque) est couvert d’un duvet dense de poils courts et visqueux.

Le noyer cendré ressemble au noyer noir (Juglans nigra). Cependant, chez le noyer cendré, les rameaux et les feuilles sont pubescents, la foliole terminale est aussi grande que les latérales, et la noix est ovoïde, à crêtes aiguës et à brou pubescent; chez le noyer noir, les rameaux et les feuilles sont glabres ou très faiblement pubescents, la foliole terminale est manquante ou plus petite que les latérales, et la noix est globuleuse, à crêtes arrondies et à brou presque glabre.