Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Rapport annuel du COSEPAC - 2004

Annexe III

 

CURRICULUMS VITAE ABRÉGÉS

 

Membre non gouvernemental

1. Recommandation - Jeffrey Hutchings (renouvellement)


M. Hutchings a obtenu un doctorat de la Memorial University en 1991. Il a aussi mené des recherches postdoctorales à l'University of Edinburgh ainsi qu'au ministère des Pêches et des Océans à St. John's. Il est membre de la faculté de la Dalhousie University depuis 1995 où il est actuellement professeur titulaire. M. Hutchings a réalisé d'impressionnantes recherches sur la conservation des poissons marins et l'écologie des salmonidés et des gadidés. Il a publié plus de 80 écrits dans des publications examinées par des pairs, notamment des publications sur le contrôle de l'exploitation des espèces marines. ll est également reconnu pour avoir fait connaître sa science à la Société canadienne et a rédigé le rapport de situation 2003 du COSEPAC sur la morue.

Il possède de vastes connaissances et une expérience d'envergure en matière de biologie et de gestion des poissons anadrome, des milieux marins et d'eau douce au Canada. Il connaît à fond les milieux marins et d'eau douce du Canada atlantique ainsi que les milieux d'eau douce de l'Ontario. M. Hutchings est membre du SSE des poissons marins du COSEPAC depuis 1997 et membre non gouvernemental du COSEPAC depuis 2001, ce qui lui vaut d'ailleurs un fondement solide en matière d'évaluation des espèces et de recommandations relatives à la situation biologique. Il a aussi publié divers articles scientifiques sur l'application des critères de l'Union mondiale pour la nature (UICN), lesquels ont été examinés par des pairs et approuvés par le COSEPAC.
M. Hutchings possède une profonde expérience à titre de rédacteur de revues scientifiques et apporte une expertise reconnue à titre de membre grâce à sa précieuse collaboration aux divers groupes de travail et aux comités consultatifs outre son travail au sein du COSEPAC. Il a supervisé avec succès huit étudiants diplômés et en encadre actuellement sept pour l'obtention d'un doctorat et d'une maîtrise ès science.

 

Coprésident

Sous-comité de spécialistes des amphibiens et reptiles

2. Recommandation - David M. Green (renouvellement)

 

David M. Green a obtenu son doctorat en zoologie de l'University of Guelph en 1982. Il est professeur agrégé à l'Université McGill et conservateur de la section des espèces vertébrées terrestres au Redpath Museum. De plus, il a rédigé au delà de 90 articles sur les amphibiens examinés par des pairs. Il a supervisé et supervise actuellement 13 étudiants diplômés travaillant à des projets sur les amphibiens et les reptiles (dont cinq maîtrises ès sciences, trois titulaires de doctorat; et, en cours, trois maîtrises ès sciences et deux doctorats). Il est président sortant du COSEPAC (de 1998 à 2002) et occupe le poste de coprésident du Sous-comité de spécialistes des amphibiens et reptiles depuis 1995, un sous-comité dont il est d'ailleurs membre depuis 1985.

 

Coprésidente

Sous-comité de spécialistes des arthropodes

3. Recommandation - B. Theresa Fowler (renouvellement)

 

B. Theresa Fowler :
Poste actuel, diplômes et formation en sciences biologiques
Depuis 1995, autorité scientifique, espèce en péril, Direction des espèces en péril, Service canadien de la faune;
Ph.D. portant sur l'éthologie du tamia rayé, Ottawa;
Trois ans d'expérience, éthologie des oiseaux des marais (Râle de Virginie, Marouette de Caroline, Ixobrychus exilis);
Cinq ans d'expérience en matière d'écosystèmes arctiques (lagopède alpin, lièvre arctique);
Cinquante-six articles ou publications, notamment des documents gouvernementaux et des présentations aux législateurs, des ouvrages de vulgarisation sur la conservation et la nature, deux articles de revue scientifique et deux chapitres d'un livre.

Expérience pertinentes dans d'autres domaines (biologie de conservation, taxinomie, écologie, génétique, biologie des populations, etc.)
Huit ans en qualité de directrice de la Fédération canadienne de la nature;
Vaste intérêt pour tous les taxons.

Régions géographiques et taxons
Petits mammifères et oiseaux, Québec, Ontario, Extrême-Arctique;
Connaissances approfondies de la flore et de la faune de l'Amérique du Nord.

Désignation de la situation biologique des espèces
Dix-sept ans en qualité de membre du COSEPAC;   
Création et réunion du Sous-comité des spécialistes des lépidoptères et mollusques du COSEPAC;
Coprésidente du Groupe de spécialistes des arthropodes depuis 2003.

Connaissance des concepts et des techniques en matière d'évaluation et de conservation des espèces en péril
Travail quotidien sur des enjeux relatifs aux espèces en péril.

Rôles rédactionnels, manuscrits, journaux
Rôle périodique d'examinateur d'articles de revue scientifique;
Examen de quatre manuscrits sur l'histoire naturelle et de onze livres après leur publication;
Réalisation de l'examen et rédactrice des rapports de situation du COSEPAC sur les lépidoptères et les mollusques;
Travail à la rédaction de nombreux documents sur une base quotidienne.
Autres
Maîtrise de l'anglais, du français et du polonais; expérience en tant que traductrice de textes scientifiques.

 

Coprésident

Sous-comité de spécialistes des arthropodes

4. Recommandation - Paul M. Catling (nouveau)


Paul M. Catling :
Poste actuel, diplômes et formation en sciences biologiques
Depuis 1991, chercheur scientifique reconnu, niveau 3, Division des ressources biologiques d'Agriculture Canada. Vingt-quatre ans d'expérience à son actif au sein du Centre de recherches biosystématiques et en ressources biologiques à titre de taxinomiste botanique, d'écologiste et de conservateur des collections végétales;
Ph.D. portant sur la systématique et l'écologie des plantes, Toronto;
Membre du corps professoral de l'Université d'Ottawa pendant 14 ans;
Auteur d'une cinquantaine de publications sur les odonates et les lépidoptères, notamment des livres, des chapitres de livres, des articles de revues spécialisées et des documents gouvernementaux ainsi que plus de 300 publications sur la botanique.

Autres expériences pertinentes (biologie de conservation, taxinomie, écologie, génétique, biologie des populations, etc.)
Sept ans d'expérience dans la collecte de données sur la répartition des libellules au Canada, notamment un travail intensif en Ontario et satisfaisant dans les T.N.-O.;
Membre de nombreux comités consultatifs (Comité d'experts du Canada sur les ressources génétiques végétales, Commission de la sauvegarde des espèces, Conservation de la nature Canada).

Régions géographiques et taxons
Les odonates du Canada, dans la majorité des provinces, plus particulièrement en Ontario et dans les T.N.-O.;
Les lépidoptères de l'Ontario;
Connaissance approfondie de la flore du Canada;
Publications sur l'ornithologie (10), la mycologie (1) et l'herpétologie (6).

Désignation de la situation biologique des espèces
Préparation de rapports de situation de quelques lépidoptères de l'Ontario et un rapport de situation du COSEPAC sur l'hydraste du Canada;
Participation au classement de la situation des plantes et des insectes de l'Ontario et des odonates des T.N.-O.

Connaissances des concepts et des techniques relatifs à l'évaluation et à la conservation des espèces en péril
Expérience d'envergure en matière d'étude sur la rareté de la flore, de la faune et des habitats, notamment les alvars et les terres herbeuses; identification de cours d'eau dans lesquels se trouvent de rares odonates à des fins de mesures de protection éventuelles;
Représentant de quatre équipes de rétablissement, dont l'une se charge de la surveillance du papillon, du lutin des tourbières et de l'hydraste du Canada; participation à la préparation des plans de surveillance et à la diffusion d'approches de l'équipe de rétablissement.

Rôles rédactionnels, manuscrits, revues scientifiques
Évaluation, par année, de plus de 100 manuscrits, de demandes de subvention et de thèses;
Corédacteur de la publication intitulée The Canadian Field Naturalist et de la revue Biodiversity;
Préparation en cours de comptes rendus de conférences.

 

Coprésident

Sous-comité de spécialistes des oiseaux

5. Recommandation - Richard Cannings (renouvellement)

 

Richard Cannings :

   Maîtrise ès sciences (1977) de la Memorial University de Terre Neuve - dans le domaine de l'écologie de reproduction des Alouettes hausse col;
   Baccalauréat ès sciences (1975) de l'University of British Columbia - dans le domaine du comportement d'orientation des souris sylvestres et des campagnols de Townsend;
   Études poussées (aux niveaux provincial, national et international) et vaste expérience de travail (25 ans) liée à de nombreux aspects de la biologie de conservation ou des populations, de la systématique, de la génétique et de la gestion de la faune;
   Conservateur du Cowan Vertebrate Museum du Department of Zoology de l'University of British Columbia (de 1980 à 1995) - vaste expérience dans le domaine de la systématique et de la taxinomie de tous les groupes d'espèces vertébrés terrestres - oiseaux, mammifères, reptiles et amphibiens;
   Biologiste conseil en biologie de conservation, particulièrement en ce qui a trait à la flore et à la faune de la Colombie-Britannique;
   Achèvement (en 1996) d'un programme de traitement exhaustif de toutes les espèces aviaires intitulé « Birds of British Columbia : A Taxonomic Catalogue »;
   Président et auteur du rapport de l'équipe de rétablissement de l'écosystème du Sud de l'Okanagan (Habitat Atlas for Wildlife at Risk - South Okanagan and Lower Similkamee). Le rapport comprenait l'évaluation des habitats, l'établissement des cartes de l'habitat et le travail avec le SIG, la réinsertion d'espèces disparues du Canada, l'estimation des populations viables minimales et les exigences de base des habitats, le travail avec les groupes locaux de la communauté et les Premières nations ainsi que la mise en ouvre de programmes de sensibilisation et d'intendance;
   Les sujets de recherche actuels traitent de la biologie de reproduction des petits hiboux, mais M. Cannings possède également des connaissances spécialisées en matière de biologie des hiboux et a publié une étude sur la biologie des hiboux dans le Handbook of the Birds of the World (volume 5);
   Bonne connaissance de la faune des odonates (libellules) de l'ouest de Canada et, d'une façon moins considérable, d'autres groupes d'insectes (papillons, punaises);
   Connaissance de la flore de la Colombie-Britannique, du Yukon et de Terre Neuve et Labrador;
   Auteur de huit rapports de situation du COSEPAC (dont trois mises à jour) portant sur cinq espèces d'oiseaux et une espèce d'amphibien;
   Auteur de rapports sur la situation provinciale de huit espèces d'oiseaux de la Colombie Britannique, ainsi que de rapports sur la désignation des espèces sauvages (Identified Wildlife), lesquels font état de la situation et des recommandations sur la gestion de trois espèces d'oiseaux, de sept espèces de papillons et de deux espèces de libellules de la Colombie-Britannique;
   Coprésident du Comité de spécialistes des espèces d'oiseaux du COSEPAC (de 2001 à ce jour). Membre des équipes de rétablissement des espèces canadiennes en péril (RESCAPÉ) pour le Pic à tête blanche, le Moqueur des armoises, la Paruline polyglotte et le Petit duc des montagnes;
   Examinateur régulier d'articles, de revues scientifiques et de livres notamment le Auk, le Condor et le Journal of Raptor Research.

 

Coprésident

Sous-comités de spécialistes des mammifères marins

6. Recommandation - Randall R. Reeves (nouveau)

Randall R. Reeves :
   Baccalauréat ès lettres - University of Nebraska, Lincoln, Nebraska, États Unis;
   MPA -Princeton University, Princeton, New Jersey, États Unis;
   Ph.D. - Université McGill, Montréal.
   
   M. Reeves est chercheur scientifique et auteur à titre de travailleur autonome depuis 1976. Depuis, il a rassemblé un bagage impressionnant de travail scientifique et s'avère un précurseur en matière de conservation de mammifères marins. M. Reeves a été membre de nombreux comités nationaux et internationaux, notamment à titre de président depuis 1997 du Groupe de spécialistes des cétacés de l'Union mondiale pour la nature (UICN) outre, depuis 1990, diverses participations au sous comité du COSEPAC qui se consacre aux mammifères marins. Il est auteur ou coauteur de plus de 200 articles scientifiques ou de vulgarisation sur les mammifères marins. Il est aussi coauteur ou corédacteur de plusieurs livres et articles spéciaux parus dans des revues scientifiques. Ses écrits portent sur les traitements technique et général de l'écologie des mammifères marins et sur les examens d'incidence des activités humaines sur les populations de mammifères marins (p. ex. les historiques de captures, la capture et l'échange d'animaux vivants, le forage en mer), les guides techniques, les sommaires d'ateliers, les rapports sur la situation des espèces et les plans ou les lignes directrices de conservation ou de gestion. M. Reeves a effectué du travail sur le terrain à l'échelle continentale, notamment dans l'est de l'Arctique canadien et dans l'Atlantique Nord. Il est donc bien en mesure d'aborder la situation des espèces de l'Atlantique ou de l'Arctique, tel que le spécifiait notre appel de candidatures. Bref, M. Reeves dispose de références impressionnantes quant aux diverses compétences ciblées, c'est-à-dire la connaissance de principes scientifiques éprouvés, d'expérience en matière de collaboration et de production de rapports de qualité. Il serait donc un excellent coprésident du Sous comité de spécialistes des mammifères marins.

 

Coprésidente

Sous-comité de spécialistes des mollusques

7. Recommandation - Janice L. Smith (nouvelle)

 

Janice L. Smith :
   Biologiste, Projet sur les impacts cumulatifs sur la biodiversité aquatique, Direction de la recherche sur l'étude des impacts sur les écosystèmes aquatiques, Institut national de recherche sur les eaux, Environnement Canada, Burlington (Ontario);
   Baccalauréat ès sciences (avec distinction) en zoologie, University of Manitoba, 1973;
   Équivalence de la maîtrise ès sciences, University of Waterloo, 1990.
   
   Elle excelle en recherche et dispose d'une vaste expérience liée à la publication et à la rédaction. Elle est reconnue pour son bon esprit d'équipe dans le domaine de la conservation (équipes de rétablissement, sous comité de spécialistes des lépidoptères et mollusques depuis bon nombre d'années et codirectrice d'une partie de l'évaluation de la situation générale des mollusques). Elle est une autorité reconnue en matière de groupe important d'animaux du Canada (mollusques de l'Ontario). Elle a contribué à faire connaître les problèmes de conservation de ce groupe plutôt inconnu et à le faire reconnaître comme espèce indicatrice des problèmes généraux de conservation des eaux douces.


NOTE: Les curricula vitae des personnes nommées et des membres sont conservés au Secrétariat du COSEPAC