Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Noctuelle sombre des dunes au Canada

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Le C. longipenne ne bénéficie d’aucune protection dans aucune des provinces où il se trouve actuellement au Canada. Au Wisconsin, il est considéré comme une espèce non en péril à l’échelle mondiale (globally secure), mais possiblement gravement menacée (critically imperiled) à l’échelle de l’État (G4 S1?), et il figure sur la liste des espèces préoccupantes (special concern); toutefois, aucune loi n’y réglemente son utilisation, sapossession ou sa récolte (NatureServe, 2006). Le C. longipenne n’est toutefois pas tenu pour présent au Wisconsin (Lafontaine, 2004), et cette mention pourrait résulter d’une confusion avec le C. michiganensis Crabo et Lafontaine. Des portions de populations de C. longipenne se trouvent dans des aires protégées, soit la Great Sand Hills Representative Area Ecological Reserve (Saskatchewan) et le parc provincial Spruce Woods (Manitoba).

Deux communautés végétales de dunes avec lesquelles le C. longipenne est associé sont classées par le centre d’information sur le patrimoine naturel de l’Alberta : l’herbaçaie à patience veineuse (Rumex venosus), désignée comme en péril/vulnérable (S2S3) (imperiled/vulnérable), et l’association clairsemée stipe à glumes membraneuses–élyme du Canada (Oryzopsis hymenoides–Leymus canadensis), désignée comme possiblement en péril (S2?) (possibly imperiled).