Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la fabronie naine (Fabronia pusilla) au Canada

Importance de l'espèce

Le Fabronia pusilla est relativement répandu dans les parties méridionales de son aire nord-américaine, mais elle devient moins commune vers le Nord et est rare dans le Sud de la Colombie-Britannique. Étant donné ce type de répartition et la préférence apparente de l’espèce pour les chênaies, en Californie, il se peut que la population canadienne soit une population relique, témoin de l’écosystème plus sec dominé par les chênes qui occupait les régions méridionales de la province, il y a six ou sept mille ans, durant l’hypsithermal, période à climat plus chaud.