Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le méné à grande bouche au Canada – Mise à jour

Résumé technique

Notropis dorsalis

Méné à grande bouche
Bigmouth shiner

Répartition canadienne : Manitoba


Information sur la répartition

Zone d’occurrence(km2)
[calculée à partir de la figure 2]

< 10 000 km2


Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Inconnue


Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non


Zone d’occupation (km2)
[calculée à partir de la figure 3]

< 500 km2


Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Inconnue


Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non


Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés)

8 (24 sites)


Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Probablement pas de pertes; 5 nouvelles localités depuis 1985.


Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur >1)?

Non


Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)

Inconnue



Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.)

Inconnue, mais probablement 1 an comme chez d’autres ménés.


Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)

Inconnu


Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue

Inconnue


S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)

Inconnu


Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

On ne sait pas.


La population totale est‑elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.‑à‑d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Oui. Les populations sont fragmentées au point qu’elles occupent des bassins hydrographiques distincts.


Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Inconnue


Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur >1)?

Non


Énumérer chaque population et donner le nombre d’individus matures dans chacune :

Inconnu



Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Il n’y a pas de menaces apparentes ou imminentes pour la population canadienne.


Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Non en péril (voir ci‑dessous)


Une immigration a‑t‑elle été constatée ou est‑elle possible?

Oui


Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Peut‑être


Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants au Canada?

Oui


Une immigration de source externe est‑elle probable?

Négligeable



Analyse quantitative

Non disponible


Statut actuel

COSEPAC : rare (= vulnérable, = préoccupante) 1985

Cotes de Nature Conservancy

Mondiale : G5



Canada

nationale : N3

régionale : Manitoba – S3



É.‑U.

nationale : N5

régionale :
 CO – S4, IL – S5, IA – S5, KS – S2, MI – S?, MN – S?, MO – S?, NE – S4, NY – S3, ND – S?, OH – S2, PA – S2, SD – S5, TN – S1, WI – S4, WV – SX, WY – S5


Statut et justification de la désignation

Statut : espèce non en péril

Code alphanumérique : s.o.

Justification de la désignation : Il n’existe pas de menaces démontrables ou éventuelles, et cette espèce n’est pas particulièrement sensible aux perturbations de l’habitat. Elle a été observée en cinq nouveaux endroits depuis 1985. Il se pourrait bien aussi qu’elle soit présente dans des régions de l’ouest du Manitoba où des aires d’habitat convenable n’ont pas fait l’objet de relevés et possiblement dans l’est de la Saskatchewan.


Applicabilité des critères

Critère A (Population totale en déclin) :
ne s’applique pas -- la population totale n’est pas en déclin.

Critère B (Aire de répartition peu étendue, et déclin ou fluctuation) :
ne s’applique pas -- la zone d’occurrence est < 20 000 km2, et la zone d’occupation < 500 km2, mais il n’y a pas de signe de déclin ou de fluctuation.

Critère C (Petite population totale et déclin) :
ne s’applique pas -- on ne connaît pas les effectifs des populations, mais de nouvelles localités ont été découvertes depuis la dernière évaluation et il n’y a pas de signe de déclin.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition restreinte) :
ne s’applique pas -- le nombre d’individus matures serait > 1000 et la zone d’occupation est également > 20 km2; en outre, l’espèce compte plus de 5 localités.

Critère E (Analyse quantitative) :
ne s’applique pas -- il n’y a pas de données disponibles pour une analyse quantitative.