Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le stylophore à deux feuilles au Canada – Mise à jour

Résumé technique

Stylophorum diphyllum

Stylophore à deux feuilles – Wood-poppy

Répartition au Canada : sud de l'Ontario

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²) au Canada : 150 km²
Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue) : Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)? Non
Superficie de la zone d’occupation (km²)
[La superficie actuelle où se trouvent trois populations mesure moins de 1 ha.] :
3 km², d’après une grille de 1 km par l km, et 12 km², d’après une grille de 2 km par 2 km
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue) : En déclin
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)? Non
Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés : 3
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue) : Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur >1)? Non
Tendances en matière d’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue) : En déclin

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc : 5 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles) : ~ 530
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue: Diminution majeure, suivie d’une stabilité ou d’une légère augmentation
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines
dix années ou trois générations, selon la plus élevée des
deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).
~ 35 %
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)? Non
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)? Oui
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin,
stable, en croissance, inconnue)
:
Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)? Non

Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune:

London : ~ 250
Fanshawe : 24
Ilderton : 255

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Destruction et modification de l’habitat
  • Lotissement
  • Espèces envahissantes
  • Prédation des graines
  • Intrusion et activités récréatives
  • Contamination génétique
  • Dommages dûs au piétinement
  • Récolte

Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur? États-Unis :
[autres compétences ou organismes] : Voir le tableau 1
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible? Inconnue, très peu probable
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada? Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants? Oui
La possibilité d’une immigration de populations externes
existe-t-elle?
Non

Analyse quantitative

s.o.

Statut actuel

COSEPAC : En voie de disparition (2000, 2007)

MRN : En voie de disparition

Statut et justification de la désignation

Statut: En voie de disparition

Code alphanumérique : En voie de disparition, B1ab(iii)+2ab(iii)

Justification de la désignation : Une remarquable herbe vivace des terrains boisés caroliniens qui est confinée en trois petites populations grandement fragmentées occupant de très petites zones. La qualité de l'habitat diminue en raison de la présence de plantes envahissantes et de la perturbation de l’habitat par les activités récréatives, qui augmentent le risque de piétinement. D’autres perturbations potentielles de l'habitat pourraient survenir avec l'expansion de l’aménagement domiciliaire et d'autres activités commerciales près de deux sites. L’espèce est couramment en vente dans les pépinières, mais les plantes de jardin cultivées au Canada proviennent probablement de stocks des États-Unis. L’évaluation du COSEPAC n’inclut pas les plantes cultivées.

Application des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Menacée, A2ace Une diminution de 35 % des populations depuis trois générations et une diminution continue de la qualité de l’habitat compte tenu des menaces continues que représentent les espèces exotiques envahissantes et d’autres facteurs.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : En voie de disparition B1ab(iii)+2ab(iii) La limite de la zone d’occurrence et de la zone d’occupation est inférieure à la catégorie « en voie de disparition », et trois emplacements sont grandement fragmentés compte tenu d’une diminution continue de la qualité de l’habitat.

Critère C (Petite population globale et déclin) : Menacée, C2a(i) Aucune population ne compte plus de 1 000 individus matures, mais l’espèce correspond presqu’à la catégorie « en voie de disparition » étant donné qu’une seule population dépasse à peine le cap de 250 individus mature.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Menacée, D1+2 Moins de 1 000 individus matures et seulement trois populations occupant une zone d’occupation de moins de 20 km².

Critère E (Analyse quantitative) : Non disponible