Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la chauve-souris de Keen (Myotis keenii ) au Canada – Mise à jour

Sommaire biographique des rédacteurs du rapport

David Nagorsen détient un baccalauréat en sciences de la University of Guelph et une maîtrise en sciences en zoologie de l’Université de Toronto. Il a été adjoint à la conservation au Département de mammalogie du Musée royal de l’Ontario (Toronto) pendant 10 ans et conservateur des mammifères au Royal British Columbia Museum pendant 20 ans. Actuellement collaborateur départemental au Centre de la biodiversité et de la biologie de la conservation du Musée royal de l’Ontario, il s’intéresse à un large éventail de sujets liés aux mammifères. Au cours de sa carrière, il a mené des études sur le terrain et des recensements de mammifères dans les Caraïbes et dans diverses régions du Canada, dont le Bouclier canadien, les basses-terres de la baie d’Hudson, le nord du Yukon et la Colombie-Britannique. Il est l’auteur ou le coauteur de plus de 50 articles et rapports scientifiques publiés, de trois livres, de plusieurs rapports non publiés et de nombreuses publications destinées à un public plus large; il est rédacteur en chef adjoint du Canadian Field-Naturalist. M. Nagorsen participe à plusieurs initiatives de conservation, dont l’Équipe de rétablissement de la marmotte de l’île de Vancouver, le Sous-comité de spécialistes des mammifères terrestres du COSEPAC et le Groupe de spécialistes des rongeurs de la Commission de la sauvegarde des espèces de l’UICN.

Doug Burles détient un baccalauréat en sciences de l’Université de Calgary et une maîtrise en sciences en biologie de la University of Victoria. Il travaille pour l’Agence Parcs Canada à différents endroits dans l’Ouest canadien depuis plus de 30 ans et est actuellement scientifique responsable de l’évaluation environnementale à la réserve de parc national et site du patrimoine haïda de Gwaii Haanas. Au cours de sa carrière, il a mené des travaux d’étude et de recensement de grands mammifères et de rapaces au Manitoba, en Saskatchewan, au Yukon et en Colombie-Britannique. Son mémoire de maîtrise portait sur la colonie de maternité de M. keenii à Gandl K’in Gwaayaay, colonie dont il poursuit toujours l’étude. Il est l’auteur ou le coauteur de plus de 35 rapports publiés ou non. M. Burles est actuellement membre de l’Équipe de rétablissement de l’hermine de la sous-espèce haidarum.