Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l'uropappe de Lindley (Uropappus lindleyi) au Canada

Sommaire biographique des rédacteurs du rapport

George W. Douglas (décédé) détenait une maîtrise en foresterie de la University of Washington ainsi qu’un doctorat en botanique de la University of Alberta, à Edmonton. M. Douglas a étudié les plantes rares pendant plus de 20 ans. Il est l’auteur principal des titres suivants : Les plantes vasculaires rares du Yukon (1981), The Rare Vascular Plants of British Columbia (1985) et Rare Native Plants of British Columbia (1998, 2002). Il était également directeur principal de la publication Illustrated Flora of British Columbia (de 1998 à 2002). Il a occupé le poste de botaniste de programme au Conservation Data Centre de la Colombie-Britannique de 1991 à 2003. Au cours de cette période, M. Douglas a rédigé ou corédigé 33 rapports de situation du COSEPAC, trois mises à jour de rapports de situation et trois rapports d’intendance sur des plantes rares.

Détentrice d’un baccalauréat en géographie de la University of Victoria, Shyanne J. Smith dirige depuis 2001 des projets d’inventaire, de recherche et de cartographie botaniques en Colombie-Britannique. Elle est coauteure du National Recovery Plan for Southern Maidenhair Fern (2004), de quatre rapports de situation du COSEPAC et de trois rapports d’intendance sur des plantes rares.