Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l'uropappe de Lindley (Uropappus lindleyi) au Canada

Répartition

Aire de répartition mondiale

On rencontre l’U. lindleyi, de manière discontinue, d’une part dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique et d’autre part depuis l’Idaho et le centre de l’État de Washington jusqu’à l’Oregon, l’Utah, le Texas, le Nouveau-Mexique, l’Arizona et la Californie (Cronquist, 1955; Chambers, 1993; figure 3). On lui connaît une occurrence historique (1956) dans les îles San Juan, dans le nord-ouest de l’État deWashington (Atkinson et Sharpe, 1993), quelque 8 à 12 km au sud des populations canadiennes.

Figure 3. Répartition de l’Uropappus lindleyi en Amérique du Nord (d’après USDA, NRCS, 2007).

Figure 3.  Répartition de l’Uropappus lindleyi en Amérique du Nord (d’après USDA, NRCS, 2007)

Aire de répartition canadienne

Au Canada, l’U. lindleyi a seulement été relevé dans le sud-est de l’île de Vancouver et sur les îles Gulf adjacentes (Douglas et al., 1998, 2002; figure 4). L’aire de répartition canadienne de l’espèce est fragmentée, en plus d’être isolée de l’aire de répartition principale, aux États-Unis. Les populations canadiennes se trouvent à environ 300 km au nord-ouest des populations existantes les plus proches, dans l’État de Washington (University of Washington Herbarium Database, 2004; figure 3). L’aire de répartition canadienne représente moins de 1 p. 100 de l’aire de répartition totale de l’espèce en Amérique du Nord (figures 3 et 4).

Figure 4. Sites canadiens de l’Uropappus lindleyi (l= existant; X= disparu).

Figure 4.  Sites canadiens de l’Uropappus lindleyi.

Comme l’espèce a été enregistrée pour la première fois au Canada en 1974, on ne connaît pas l’importance de la présence de l’U. lindleyi avant cette date. La zone d’occurrence de l’espèce au Canada est d’environ 150 km², d’après la superficie du polygone convexe comprenant les sites existants. La superficie réellement occupée par l’espèce est de 0,01 km², mais la zone d’occupation pour les cinq sites est de 5 km², d’après un quadrilatère de 1 km, ou de 20 km², d’après un quadrilatère de 2 km.