Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la bocaccio au Canada

Annexes


Annexe 1 : Experts consultés

(À moins d’indication contraire, toutes les entrevues ont été menées au cours des mois de septembre et d’octobre 2001)

Amos, A. Pêcheur à la canne; membre de la Première nation de Hesquiaht et membre du Conseil de développement économique de Nuu-Chah-Nulth. Conseil tribal de Nuu-Chah-Nulth. C.P. 1383. Port Alberni (C.-B.) V9Y 7M2. (250) 724-3131.

Beamish, R.J. Scientifique rattaché à Pêches et Océans Canada. Spécialiste de l’écosystème du détroit de Georgia. Station biologique du Pacifique, Nanaimo (C.-B.) Canada. V9T 6N7. (250) 756-7029.

Best, R.A. Ancien pêcheur commercial aux lignes de traîne. 1810, rue Argyle, Nanaimo (C.-B.) V9S 3K7. (250) 729-3990.

Best, R.N. Ancien pêcheur commercial aux lignes de traîne. 247, Villa Rd, Nanaimo (C.-B.) V9T 2P6. (250) 751-2332.

Brown, T.J. Biologiste rattaché à Pêches et Océans Canada et pêcheur sportif. Station biologique du Pacifique, Nanaimo (C.-B.) Canada. V9T 6N7. (250) 756-7091.

Bryce, I. Pêcheur commercial aux lignes de traîne. 1985, Stewart Rd., Nanoose Bay (C.-B.) V9P 9E7. (250) 468-5241.

Crabbe, F. Négociateur de la mise en oeuvre des traités, Pêches et Océans Canada et ancien pêcheur commercial du saumon aux lignes de traîne. Station biologique du Pacifique, Nanaimo (C.-B.) Canada. V9T 6N7. (250) 756-7267.

Dickens, B. Pêcheur au chalut. 1678, Admiral Tryon Blvd. Qualicum Beach (C.-B.) V0R 2T0. (250) 752-1418.

Gillespie, G. Biologiste chargé de l’évaluation des stocks rattaché à la section des crustacés et des mollusques et à la section des poissons de fond, Pêches et Océans Canada. Station biologique du Pacifique, Nanaimo (C.-B.) Canada. V9T 6N7. (250) 756-7215.

Gorman, R. Pêcheur au chalut. 6648, avenue Hersham, Burnaby (C.-B.). V5E 3K8. (604) 525-1937.

Hein, K. Évaluation des stocks dans le cadre du programme ciblant les pêcheurs sportifs, Pêches et Océans Canada. Station biologique du Pacifique, Nanaimo (C.-B.) Canada. V9T 6N7. (250) 756-7028.

MacCall, A. Scientifique spécialisé dans le poisson de fond. Southwest Fisheries Science Center, Department of Commerce, National Oceanic and Atmospheric Administration, National Marine Fisheries Service. Laboratoire de Santa Cruz, 110 Shaffer Road, Santa Cruz, CA 95060. (831) 420-3900.

McDermid, T. Pêcheur commercial au chalut, spécialiste de la pêche commerciale dans la zone 4B. (250) 656-5565.

North, R. Pêcheur sportif dans la baie Howe et dans le détroit de Georgia. (604) 228-9919.

Palsson, W.A. Biologiste. Biologiste principal spécialiste de la faune aquatique et terrestre. Poisson de fond du Puget Sound. Washington Department of Fish and Wildlife. 16018, Mill Creek Blvd. Mill Creek (WA) 98012-1296. (425) 379-2313.

Saunders, M.W. Biologiste. Pêches et Océans Canada. Station biologique du Pacifique, Nanaimo (C.-B.) V9T 6N7. (250) 756-7154.

Whitaker, D. Parasitologiste. Pêches et Océans Canada. Station biologique du Pacifique. Nanaimo (C.-B.) V9T 6N7. (250) 756-7025.

Wilkins, M.E. Biologiste. Alaska Fisheries Science Center, Department of Commerce, National Oceanic and Atmospheric Administration, National Marine Fisheries Service. 7600, Sand Point Way N.E., Bin C15700, Building 4. Seattle (Washington) 98115-0070. (206) 526-4104.

 


Annexe 2 : Collections examinées

Aucune collection n'a été examinée.

 


Annexe 3 : Estimation de la biomasse fondée sur le relevé de la crevette visant les zones 3C et 3D

La présente section résume les procédures de relevé et d’estimation visant le bocaccio, d’après les données recueillies dans le cadre des relevés de la crevette effectués au chalut sur la côte ouest de l’île de Vancouver (COIV) depuis 1973, dans les zones secondaires 124 et 125 (figure 4). On a réalisé le relevé systématique au moyen d’un quadrillage fondé sur le réseau LORAN. On a déterminé les limites intérieures et extérieures en effectuant la pêche selon ce quadrillage jusqu’à ce que les captures de crevettes soient négligeables ou que le fond devienne trop accidenté pour le chalutage.

La méthodologie utilisée a évolué au cours de l’histoire du relevé. L’effort d’échantillonnage a été étalonné relativement à la capturabilité des crevettes, mais il n’existe pas de moyens de normaliser la capturabilité des poissons. Tous les traits duraient 30 minutes, sauf dans les cas où il fallait les raccourcir en raison de la défaillance d’un engin. La distance parcourue était calculée au moyen de la technologie alors disponible. Les premières années, on établissait les points de départ et d’arrivée au moyen du LORAN, tandis que les relevés plus récents sont fondés sur le Système mondial de localisation différentiel (DGPS). Ce changement s’est traduit par une tendance à réduire la distance parcourue au cours d’un trait de chalut de 30 minutes au fil des ans. Pour faire les estimations, on n’a pas essayé de prendre en considération les erreurs ni les différences entre les relevés relativement à la distance parcourue à chaque trait. Il existait également une légère variation quant au moment où les relevés étaient effectués. Les relevés étaient généralement exécutés au printemps, mais un relevé supplémentaire a été réalisé en 1977 et en 1978.

On a calculé la densité des bocaccios en kg/m2 pour tous les traits. Ces données, ainsi que l’emplacement du point médian de chaque trait, étaient importés dans un Système d’information géographique (SIG). La superficie totale des zones crevettières pêchables dans chaque région du relevé a été « masquée » par une grille à maille de 300 m sur 300 m. La densité des prises a ensuite été attribuée à chaque maille pertinente en fonction de l’emplacement du point médian du trait. Pour calculer les indices de la biomasse, on a interpolé les valeurs relatives aux mailles vides pour ensuite faire la somme des valeurs de chacune des grilles à l’intérieur de la grande zone masquée. L’interpolation a été effectuée au moyen d’une procédure de pondération en fonction inverse de la distance, et d’un procédé d’analyse radiale. La taille du rayon était choisie comme limite inférieure de la troisième catégorie déterminée au moyen de la procédure « Find Distance » (trouver la distance) figurant dans le menu de l’analyse spatiale. La biomasse était calculée au moyen du progiciel de SIG (ArcView).

 


Annexe 4 : Débarquements et rejets (t) enregistrés par secteur de pêche et par zone principale (le merlu de haute mer fait référence aux prises réalisées dans le cadre des pêches supplémentaires de coentreprises et des pays étrangers)

Appendix 4: Débarquements et rejets (t) enregistrés par secteur de pêche et par zone principale (4B et 3C) (Pays et Engin)
Année4B3C
CanadaCanada TotalCanadaCanadaÉ.-U.Merlu haute mer Total
Chalut débar.Chalut rejetésChalut débar.Chalut rejetésChalut É.-U.Chalut prises
1966  0    0
1967  0    0
1968  0  0,08 0,08
1969  0  2,27 2,27
1970  0  78,69 78,69
1971  0  12,11 12,11
1972  0  9,26 9,26
1973  0  24,18 24,18
1974  00,37 8,16 8,53
1975  00,54 16,66 17,20
1976  02,59 45,58 48,17
1977  028,97 0,46 29,43
19780,06 0,063,813,061,49 8,36
19790,29 0,291,4213,582,02 17,02
19800,050,020,073,03   3,03
19810,08 0,083,56   3,56
1982  01,56   1,56
19831,52 1,529,30   9,30
1984  014,90   14,90
1985  033,601,86  35,46
19860,43 0,4381,48   81,48
1987  033,19   33,19
1988  0288,95  4,34293,29
19890,01 0,01101,23  2,38103,61
1990  081,08  2,3183,39
19910,11 0,1175,800,91 1,9278,63
19920,25 0,25148,920,90 2,46152,28
19930,720,030,75130,95  3,04133,99
19940,29 0,2997,07  6,57103,64
19950,20 0,2055,820,01 1,6057,43
19960,08 0,0839,800,07 2,9342,80
19970,01 0,0118,561,32 1,2621,14
1998  030,060,58 1,4132,05
1999  028,970,25 1,6230,84
2000  024,110,35 0,2224,68

 

Annexe 4 : Suite (3D et 5A) (Pays et Engin)
Année3D5A
CanadaCanadaÉ.-U.CanadaMerlu haute mer TotalCanadaCanadaÉ.-U.Merlu haute mer Total
Chalut débar.Chalut rejetésChalut débar.Traîne débar.Chalut prisesChalut débar.Chalut rejetésChalut É.-U.Chalut prises
1966     0    0
1967  51,96  51,960,22 88,91 89,13
19681,43 32,73  34,162,033,6313,37 19,03
19691,03 86,22  87,251,11 246,68 247,79
19703,04 126,39  129,430,39 54,88 55,27
1971  19,89  19,89  36,45 36,45
1972  63,00  63,00  11,21 11,21
1973  74,07  74,07  170,47 170,47
19743,01 27,01  30,021,48 203,58 205,06
1975  20,07  20,073,41 249,98 253,39
19766,24 155,74  161,988,24 178,74 186,98
197710,14 10,74  20,8817,41 30,28 47,69
197819,15 0,52  19,6774,881,1613,26 89,30
197931,78 35,27  67,0542,601,7442,16 86,50
198011,63    11,6327,03   27,03
19817,47    7,4713,94   13,94
19829,78    9,7824,382,42  26,80
198330,845,90   36,7428,76   28,76
198450,08    50,0842,52   42,52
1985128,080,10   128,1885,25   85,25
198622,90    22,90157,00   157,00
1987172,73    172,73166,454,76  171,21
1988300,58   0,60301,18233,82   233,82
1989228,980,45  2,70232,13162,260,23  162,49
1990185,79   0,40186,19256,400,54  256,94
1991241,930,45  0,48242,86304,24   304,24
1992208,91   0,02208,93258,46   258,46
1993322,57   1,28323,85250,06   250,06
1994172,880,02  4,09176,99117,721,06  118,78
1995112,750,09   112,84146,670,50  147,17
199657,880,31   58,1951,340,27  51,61
199741,830,66   42,4972,100,21  72,31
199857,750,13   57,8874,000,09  74,09
199966,590,20   66,7953,470,27  53,74
200064,541,48 0,01 66,0345,580,01 2,6348,22

 

Annexe 4 : Suite (5B et 5C) (Pays et Engin)
Année5B5C
CanadaCanadaÉ.-U.Merlu haute mer TotalCanadaCanada Total
Chalut débar.Chalut rejetésChalut É.-U.Chalut prisesChalut débar.Chalut rejetés
1966    0  0
1967  19,84 19,84  0
1968  48,61 48,61  0
19693,22 474,06 477,28  0
1970  41,98 41,98  00
1971  103,63 103,63  0
1972  130,31 130,31  0
1973  475,20 475,20  0
1974  464,09 464,09  0
1975  211,51 211,51  0
197618,96 63,82 82,780,05 0,05
197724,50 192,48 216,980,23 0,23
197858,433,40  61,837,440,457,89
1979108,069,7861,74 179,5867,65 67,65
198059,8133,57  93,3818,784,7923,57
198135,859,07  44,923,310,123,43
198233,9118,42  52,331,390,481,87
198364,550,45  65,004,590,024,61
198435,87   35,8714,052,2716,32
198574,54   74,5470,874,5475,41
1986194,78   194,7825,760,2325,99
1987246,38   246,3857,77 57,77
1988388,633,63  392,2635,92 35,92
1989175,091,41  176,5043,29 43,29
1990378,50   378,5095,61 95,61
1991367,84   367,8445,75 45,75
1992196,96   196,9650,96 50,96
1993239,49   239,4949,27 49,27
1994111,200,11  111,3146,74 46,74
199592,910,17  93,0863,93 63,93
199661,471,41  62,8818,540,2218,76
199753,910,05  53,9611,58 11,58
199855,200,22  55,4210,530,0110,54
199946,100,11  46,2111,540,0211,56
2000106,010,09 3,71109,816,650,016,66

 

Annexe 4 : Suite (5D et 5E) (Pays et Engin).
Année5D5E
CanadaCanadaMerlu haute mer TotalCanadaCanadaMerlu haute merCanada Total
Chalut débar.Chalut rejetésChalut prisesChalut débar.Chalut rejetésChalut prisesTraîne débar.
19664,51  4,51    0
1967   0    0
1968   0    0
1969   0    0
19700,63  0,63    0
1971   0    0
19729,02  9,02    0
19732,37  2,37    0
1974   0    0
19751,580,45 2,03    0
197614,84  14,84    0
197752,886,58 59,461,37   1,37
197846,191,63 47,8214,310,08  14,39
197946,909,75 56,653,630,12  3,75
198018,280,02 18,300,450,01  0,46
19813,9211,79 15,710,270,32  0,59
19827,690,10 7,790,52   0,52
19831,751,36 3,110,09   0,09
19849,56  9,56    0
19857,44  7,440,33   0,33
198610,84  10,847,25   7,25
198722,95  22,955,39   5,39
198818,29  18,2948,15   48,15
198922,57  22,5744,03   44,03
199019,0011,34 30,341,48   1,48
199113,971,91 15,888,17   8,17
199272,530,45 72,9811,81   11,81
199389,71  89,7142,34   42,34
199441,19  41,198,77   8,77
199527,97  27,977,71   7,71
199617,330,16 17,498,490,03  8,52
199717,300,18 17,485,480,05  5,53
199815,620,05 15,675,610,13  5,74
19996,680,01 6,693,280,45  3,73
20006,700,020,186,905,430,020,490,376,31

 

Annexe 4 : Suite (Zone inconnue et Total général) (Pays et Engin)
AnnéeInconnueTotal général
CanadaCanada Total
Chalut débar.Lignes débar.
1966   4,51
1967   160,93
1968   101,88
1969   814,59
1970   306,00
1971   172,08
1972   222,80
1973   746,29
1974   707,70
1975   504,20
1976   494,80
1977   376,04
1978   249,32
1979   478,49
1980   177,47
1981   89,70
1982   100,65
1983   149,13
1984   169,25
1985   406,61
1986   500,67
1987   709,62
1988   1322,91
1989   784,63
1990   1032,45
1991   1063,48
1992   952,63
1993   1129,46
1994   607,71
1995 29,2429,24539,57
199613,4523,1936,64296,97
19973,6111,2014,81239,31
19984,1710,3014,47265,86
19994,2113,3417,55237,11
20006,5419,4525,99294,60

 


Annexe 5 : Sources de données utilisées pour rédiger le rapport sur la situation du bocaccio

Catch and Landings Data

  1. GFCatch. Débarquements de la pêche au chalut canadienne, de 1954 à 1995 (Rutherford, 1999).

  2. PacHarvTrawl. Débarquements de la pêche au chalut canadienne, de 1996 à 2000. Base de données du serveur SQL, Section des poissons de fond, Division de l’évaluation des stocks, Direction des sciences, Pêches et Océans Canada. Station biologique du Pacifique.

  3. PacHarvHL. Débarquements de la pêche à la canne canadienne, de 1995 à 2001. Base de données du serveur SQL, Section des poissons de fond, Division de l’évaluation des stocks, Direction des sciences, Pêches et Océans Canada. Station biologique du Pacifique.

  4. Pacharv3. Débarquements de la pêche aux lignes de traîne canadienne, d’après les bordereaux d’achat, de 1982 à 2001. Base de données Oracle, Unité régionale des données, Gestion de l’information, Direction des services intégrés, Pêches et Océans Canada.

  5. Débarquements de la pêche au chalut américaine au Canada et dans l’État de Washington, de 1967 à 1979, selon Tagart et Kimura (1982).

  6. Débarquements de la pêche au chalut américaine au Canada et dans l’État de Washington, 1980, données inédites du Washington State Department of Fish and Wildlife (Jack Tagart, communication personnelle, annexe 1).

  7. PACFIN. Débarquements de la pêche commerciale américaine dans l’État de Washington, en Oregon et en Californie, de 1981 à 2000 (www.psmfc.org/pacfin/data.html).

  8. AKFIN. Débarquements de la pêche commerciale américaine en Alaska, de 1991 à 1998 (www.psmfc.org/akfin/Reports/reports.html).

  9. Washington Department of Fish and Wildlife. Débarquements de la pêche commerciale au chalut en 1980.

Données biologiques

  1. GFBio. Base de données sur les échantillons biologiques et sur les campagnes de recherche, Section des poissons de fond, Division de l’évaluation des stocks, Direction des sciences, Pêches et Océans Canada. Station biologique du Pacifique.