Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le lichen cryptique ( Nephroma occultum) au Canada – Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

À l’échelle nationale, le Nephroma occultum a été désigné espèce préoccupante par le COSEPAC (2004), conformément aux recommandations du premier rapport de situation (Goward, 1995a). En Colombie-Britannique, l’espèce est désignée S2S3 et n’est protégée par aucune législation provinciale (NatureServe, 2005).

Cinq emplacements de Nephroma occultum au Canada sont situés à l’intérieur de parcs ou d’aires protégées; les autres populations se trouvent sur des terres de la Couronne et ne sont pas protégées contre l’exploitation forestière ou d’autres types de perturbations. Même à l’intérieur des aires protégées, l’habitat du N. occultum est menacé par les changements climatiques, le feu et les invasions d’arpenteuses de la pruche. La conservation de cette espèce repose principalement sur l’interdiction de l’exploitation forestière dans son habitat, mais même ces mesures ne peuvent garantir hors de tout doute la survie à long terme de toutes les populations de cette espèce.

Dans les États de Washington et de l’Oregon, le Nephroma occultum est protégé en vertu du Northwest Forest Plan (USDA et USDI, 1994). L’espèce n’est pas protégée en Alaska.

Les cotes NatureServe (2005) sont les suivantes.

  • Statut mondial : G3
  • Dernier réexamen : 17 juin 2004
  • Colombie-Britannique : S2S3
  • Alaska : SNR (aucune classification)
  • Washington: S1
  • Oregon: S3