Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la woodsie à lobes arrondis au Canada – Mise à jour

Protection actuelle et autres désignations de statut

L’organisme NatureServe (2005) a attribué au Woodsia obtusa la cote G5 (non en péril) à l’échelle mondiale et la cote N5 (non en péril dans le pays) à l’échelle des États-Unis. L’espèce est considérée comme en péril (at risk) dans les États suivants : Floride, Maine et Michigan (S1, gravement en péril); Delaware, New Hampshire et Rhode Island (S2, en péril); Vermont (S3, vulnérable). En ce qui concerne le Canada, l’organisme NatureServe a attribué à l’espèce la cote N1 à l’échelle du pays et la cote SI à l’échelle de chacune des provinces où elle est présente, l’Ontario et le Québec. Le W. obtusa figure sur la liste des espèces en voie de disparition de l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril du gouvernement fédéral, et une équipe de rétablissement rédige actuellement un programme de rétablissement qui devrait énoncer les mesures requises pour garantir la protection future de l’espèce. En Ontario, le W. obtusa figure sur la liste des espèces protégées aux termes de la Loi sur les espèces en voie de disparition; en mars 2003, le statut de l’espèce a été porté à une catégorie de risque plus élevé, passant de « espèce menacée » à « espèce en voie de disparition », à l’issue d’une nouvelle évaluation fondée sur des critères provinciaux plus récents adoptés par la province. À titre d’espèce ainsi désignée, le W. obtusa doit être pris en compte aux fins de la Déclaration de principes provinciale et de la Loi sur les parcs provinciauxde l’Ontario. Au Québec, le W. obtusa a récemment (août 2005) été désigné « espèce menacée » aux termes de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables.