Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la woodsie à lobes arrondis au Canada – Mise à jour

Sommaire biographique du rédacteur du rapport

Matthew Wild est aspirant au doctorat à l’Université du Québec à Montréal. Dans le cadre de sa thèse, il se penche sur les causes de la rareté de la woodsie à lobes arrondies au Canada. Il a terminé une maîtrise ès sciences en 2003, laquelle porte sur cinq espèces de fougère rares au Canada et dont les résultats ont récemment été publiés dans la revue scientifique Ecography (Wild et Gagnon, 2005). Il est également auteur de plusieurs rapports de situation sur les fougères au Québec, dont la woodsie à lobes arrondies, la doradille ambulante (Asplenium rhizophyllum) et la pélléade à stipe pourpre (Pellaea atropurpurea).