Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Bison des prairies (Bison bison bison)

Résumé technique

 

Bison bison bison
Bison des prairies, bison des prairies      Plains bison
Zone d’occurrence au Canada : Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba

Information sur la répartition

·        Superficie de la zone d’occurrence (km2)       2 750-3 000 km2
            [Sur la base d’observations]
·        Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).      Stable
·        Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?      Non
·        Superficie de la zone d’occupation (km2)      2 750-3 000 km2
            [Sur la base d’observations – même que la zone d’occurrence, car il n’y a pas de grandes portions d’habitat inutilisé]
·         Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).      Stable
·         Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?      Non
·         Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).      4 (3 en liberté)
·         Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).      Stable
·         Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur >1)?      Non
·        Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).      Stable

Information sur la population

·         Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population :  indiquer en années, en mois, en jours, etc.).      9 ans
·         Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).      670-740 en liberté, 250-270 en semi-captivité dans le parc Elk Island
·         Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.      Stable
·         S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).      Minime
·         Y a‑t‑il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?      Non
·         La population totale est‑elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.‑à‑d. migration réussie de < 1 individu/année)?      Oui
·         Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population :  indiquer en années, en mois, en jours, etc.).      Stable
·         Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).      Non
·        Énumérer chaque population et donner le nombre d’individus matures dans chacune :
·        Parc national Elk Island, Alberta : 250-270 (en enclos)
·        Pink Mountain, Colombie-Britannique : 450
·        Parc national de Prince-Albert, Saskatchewan : 175-220
·        Polygone de tir aérien de Cold Lake/Primrose, Saskatchewan : 45-70

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

-Manque d’habitat
-Présence d’hybrides bovin × bison dans certains troupeaux des États-Unis
-Manque potentiel de diversité génétique
-Manque de consensus intergouvernemental sur la protection actuelle
-Risque de conflits avec l’élevage de gibier et de pollution génétique par le bison d’élevage
-Risque que des animaux domestiques agissent comme réservoirs de maladies

Effet d’une immigration de source externe

·        Statut ou situation des populations de l’extérieur :
            États-Unis : N4
            [UICN : faible risque, dépendant de la conservation]
·        Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?      Non
·        Les individus immigrants survivraient-ils au Canada?      Oui
·        Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour des individus immigrants?      Très peu
·        Un sauvetage par des populations venant de l’extérieur est-il plausible?      Non

Analyse quantitative      ND

[donner des détails sur les calculs, les sources de données, les modèles, etc.]
Statut actuel

Statut et raisons de la désignation

Statut : Menacée
Code alphanumérique : D1, +2
Raisons de la désignation : Il y a actuellement environ 700 bisons adultes de cette sous‑espèce dans trois troupeaux en liberté et environ 250 bisons adultes en semi-captivité dans le parc national Elk Island. Le plus grand troupeau en liberté, dans la région de Pink Mountain (Colombie-Britannique), vit à l’extérieur de l’aire de répartition historique de cette sous-espèce. La population du parc national de Prince-Albert s’accroît d’environ 10 p. 100 par an. Le principal problème pour ce bison au Canada est le manque d’habitat découlant de la conversion des terres à l’agriculture et à l’urbanisation. Les autres menaces sont les maladies du bétail domestique et le risque de pollution génétique par des bisons d’élevage en fuite, dont certains pourraient porter des gènes de bovins. Le nombre total de bisons adultes de cette sous‑espèce en liberté et en semi-captivité est légèrement inférieur à 1 000 et il y a moins de 5 populations.

Applicabilité des critères

Critère A (population totale en déclin) : La population canadienne s’est accrue au cours des 3 dernières générations.
Critère B (faible répartition et déclin ou fluctuations) : La zone d’occurrence est inférieure à 5 000 km2 et il y a moins de 5 populations, mais rien n’indique que le déclin se poursuit. La zone d’occupation est supérieure à 2 000 km2 et, bien qu’il y ait moins de 10 populations, rien n’indique clairement une baisse de ces paramètres.
Critère C (population totale de petite taille et en déclin) : Bien qu’il y ait bien moins de 2 500 individus adultes, rien n’indique clairement un déclin récent ou prévisible de la population.
Critère D (population très petite ou limitée) : Menacée : il y a moins de 1 000 individus adultes au Canada et moins de 5 populations.
Critère E (analyse quantitative) : Non disponible.