Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Résumé Technique

Brosme brosme

Brosme      Cusk

Zone d’occurrence au Canada : océan Atlantique (plateau néo-écossais – golfe du Maine, nord-ouest de l’océan Atlantique)

Données démographiques

Durée d'une génération (% âge de la maturité + 1/taux de mortalité naturelle)12,1 ans (pourrait aller jusqu’à 21 ans)
Y a-t-il un déclin continu observé du nombre total d’individus matures?Oui
Pourcentage estimé de déclin continu du nombre total d'individus matures pendant deux générations (24 ans)Déclin de 72 %
Pourcentage estimé de réduction du nombre total d'individus matures au cours des trois dernières générations (36 dernières années)Déclin de 85 %
Pourcentage soupçonné de réduction du nombre total d'individus matures au cours des trois prochaines générationsDes projections prospectives n’ont pas été effectuées
Pourcentage estimé de réduction du nombre total d'individus matures au cours de toute période de trois générations commençant dans le passé et se terminant dans le futur.Des projections prospectives n’ont pas été effectuées
Est-ce que les causes du déclin sont clairement réversibles et comprises et ont effectivement cessé?Non. La surpêche est la principale cause du déclin, mais cette pratique n'a pas cessé et n'est pas clairement réversible.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures?Non

Information sur la répartition

Superficie estimée de la zone d’occurrence302 311 km2
Indice de la zone d’occupation (IZO)3 616 km2
La population totale est­elle très fragmentée?Non
Nombre de localités. Ne s’applique pas.s.o.
Y a-t-il un déclin continu observé de la zone d’occurrence?Oui
Y a-t-il un déclin continu observé de l’indice de la zone d’occupation?Oui
Y a-t-il un déclin continu observé du nombre de populations?Inconnu
Y a-t-il un déclin continu observé du nombre de localités?s.o.
Y a-t-il un déclin continu observé de la superficie, de l'étendue et de la qualité de l'habitat?Non
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations?Non
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de localités?Non
Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occurrence?Non
Y a-t-il des fluctuations extrêmes de l’indice de la zone d’occupation?Non

Nombre d’individus matures (dans chaque population)

Nombre d’individus matures (dans chaque population)
PopulationNbre d’individus matures
(moyenne 2002-2010); voir la note ci-dessous
Population canadienne217 000

Note : Ces chiffres proviennent des relevés au chalut de fond réalisés l'été par le MPO. Pour les raisons exposées dans le présent rapport, on considère que ces relevés présentent un biais vers le bas et constituent une estimation minimale. La valeur réelle est considérablement plus élevée.

Analyse quantitative

La probabilité de disparition de l’espèce à l’état sauvage est d’au moins [20 % d’ici 20 ans ou cinq générations, ou 10 % d’ici 100 ans].Analyse non réalisée

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou leur habitat)

Surpêche due aux prises accessoires de la pêche à la morue, à l'aiglefin, à la goberge, au flétan et au homard.

Immigration de source externe (immigration de l’extérieur du Canada)

Statut des populations de l’extérieur
L’état de la population américaine est semblable à celui de la population canadienne.

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Immigration probablement limitée en raison à la fois de la mobilité restreinte et du mauvais état de la population américaine

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Oui

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Oui

La possibilité d'une immigration de populations externes existe-t-elle?

Non

Historique du statut

COSEPAC : espèce désignée « menacée » en mai 2003. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.

Statut et justification de la désignation

Statut :
En voie de disparition

Code alphanumérique :
A2b

Justification de la désignation:
Cette espèce est un grand poisson de fond à croissance lente qui réside dans le golfe du Maine et le plateau néo-écossais, et qui fait l’objet d’un déclin continu depuis 1970. La partie de la population correspondant aux individus matures a chuté d'environ 85 % au cours de trois générations. Il existe également de solides indications que sa zone d'occupation a connu un déclin considérable. La taille moyenne des poissons a également connu un déclin, ce qui correspond à un déclin de l'abondance. Les efforts de gestion limités n'ont pas été efficaces pour mettre un frein au déclin.

Applicabilité des critères

Critère A (déclin du nombre total d'individus matures) : Satisfait au critère A2b. Les indices d'abondance pertinents à l'espèce indiquent un déclin des individus matures de 85 % au cours des trois dernières générations, et ce déclin n'a pas cessé.

Critère B (petite aire de répartition et déclin ou fluctuation) : Ne s'applique pas. La répartition de la population est supérieure aux critères établis.

Critère C (nombre d'individus matures peu élevé et en déclin) : Ne s'applique pas. Le nombre d'individus matures dépasse les critères établis.

Critère D (très petite population totale ou répartition restreinte) : Ne s'applique pas.

Critère E (analyse quantitative) : Analyse non réalisée.

Haut de la page