Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le sébaste canari au Canada

Effet d'une immigration de source externe

En raison de leur faible biomasse, il est peu probable que les populations des eaux américaines puissent contribuer à court terme au rétablissement de la population canadienne du sébaste canari par la dispersion d’adultes matures. Cela dit, même une petite biomasse reproductrice dans ces eaux pourrait produire une grande classe d’âge susceptible de se distribuer jusque dans les eaux canadiennes. Le possibilité d’immigration des populations du sébaste canari du sud-est de l’Alaska au profit de la population de la Colombie-Britannique est incertaine, puisque leur situation est inconnue (Victoria M. O’Connell, comm. pers.).