Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’entosthodon fasciculé au Canada

Biologie

Généralités

L'Entosthodon fascicularis est une petite mousse qui pousse à la verticale, en petites colonies, sur des sols demeurant humides une partie de l’année, parmi des plantes vasculaires et d'autres mousses.


Reproduction et dispersion

Les sporophytes sont communs chez les populations canadiennes, et les spores jouent probablement un rôle important dans la dispersion à faible distance, particulièrement en terrain découvert. On estime généralement que la mousse ne vit pas longtemps, mais elle pourrait être vivace, à tout le moins quelques années (observations personnelles de T. McIntosh et O. Ceska). Au début de 2003, W. Miles a récolté des individus matures ainsi que de petites quantités de terre, de litière et de plantes qui y étaient associées, dans le site du parc Uplands. Ces échantillons ont été envoyés à T. McIntosh, qui les a gardés vivants jusqu'en 2004; certains individus ont même eu le temps d’accomplir un cycle vital complet. De nombreux petits bourgeons ont été observés sur les tiges souterraines. Il est possible que ceux-ci survivent d'une année à l'autre, mais cet aspect du cycle vital nécessiterait de plus amples recherches.