Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’hespérie ottoé (Hesperia ottoe) au Canada

On ne trouve l’Hesperia ottoe que dans des habitats de prairie mixte des hautes terres et de prairie sablonneuse. Il est extrêmement vulnérable aux perturbations susceptibles de modifier la flore et la structure de son habitat privilégié. L’espèce était probablement plus répandue dans le sud du Manitoba dans le passé. Plus de 99 p. 100 de son habitat a été converti en terres d’agriculture en rangées ou gravement détérioré par un pâturage excessif, et il ne reste actuellement qu’environ 300 km² de prairies mixtes et de prairies sablonneuses. L’Hesperia ottoe a été observé pour la dernière fois au Canada en 1986, dans le parc provincial Spruce Woods. On n’a repéré aucun individu durant un relevé récent des habitats de prairie au Manitoba et en Saskatchewan. Il est possible que l’espèce soit disparue du Canada.