Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le putois d’Amérique au Canada

Taille et tendances des populations

 

Selon Banfield (1974), le putois d’Amérique serait l’animal le plus rare d’Amérique du Nord, et il aurait disparu du Canada. Palmer (1957) prévoyait la disparition de l’espèce avant la fin de son époque.

Les registres ne contiennent que quelques mentions non confirmées de l’espèce en Saskatchewan. Le manque de mentions accompagnées de données précises laisse croire que l’espèce est extrêmement rare et probablement disparue.