Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le jonc de Kellogg (Juncus kelloggii) au Canada

Information sur l’espèce

Nom et classification

Nom scientifique :

Juncus kelloggii Engelm. [Douglas et al., 2001]

Nom commun :

Jonc de Kellogg

Famille :

Joncacées

Grand groupe végétal :

Monocotylédones

Description

Le Juncus kelloggii est une plante herbacée annuelle à racine courte et fasciculée. Tiges dressées, hautes de 0,4 à 4 cm (figure 1; Hitchcock et al., 1969). Feuilles basilaires, sétacées, à section presque circulaire, effilées et dépourvues de cloisons transversales. Fleurs terminales, isolées ou parfois en groupes de deux, disposées sur une hampe dépourvue de feuilles. Tépales bruns à brun rougeâtre, longs de 2,5 à 3,5 mm, pointus et subégaux. Étamines trois par fleur; anthères longues de 0,4 mm, plus courtes que les filets. Bractées écailleuses et peu visibles. Capsules obtuses et aussi longues que les tépales. Graines en forme de tonnelets, longues d’environ 0,4 mm, non appendiculées, avec cloisons transversales et côtes longitudinales saillantes (Douglas et al., 2001).

On confond parfois le Juncus kelloggii avec le J. bufonius, autre petit jonc annuel. Chez ce dernier, une des bractées involucrales forme un prolongement de la tige, tandis que chez le J. kelloggii, les bractées involucrales sont toutes écailleuses. En Oregon et en Californie, le J. kelloggii peut également être confondu avec une espèce semblable, le J. tiehmii.