Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le jonc de Kellogg (Juncus kelloggii) au Canada

Facteurs limitatifs et menaces

Toute activité qui perturbe le régime hydrologique du terrain peut constituer une menace potentielle pour cette espèce (Washington Natural Heritage Program, 1999). Comme la population se trouve dans un parc public très fréquenté par les marcheurs et les cyclistes, le piétinement pourrait poser problème. L’habitat a été altéré à cause de l’entretien des bornes-fontaines; on a transporté du gravier dans certaines partie de la mare printanière pour combler les ornières laissées par un camion de pompiers (A. Ceska, comm. pers.). Le terrain est une aire ouverte dans un pré à chêne de Garry; le Symphoricarpus albus, le Cytisus scoparius et des graminées non indigènes empiètent en bordure du parc, mais l’humidité éphémère du terrain pourrait empêcher ces espèces d’envahir ces zones basses. La Municipalité d’Oak Bay n’a aucun plan d’aménagement pour le parc (L. Middleton, comm. pers.).