Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le jonc de Kellogg (Juncus kelloggii) au Canada

Importance de l'espèce

Les espèces apparentées qui sont menacées en Colombie-Britannique sont le Juncus arcticus ssp. alaskanus, le J. confusus, le J. oxymeris, le J. regelii et le J. stygius, qui figurent tous sur la liste bleue de la Colombie-Britannique, sauf le J. confusus, inscrit sur la liste rouge. Ces espèces ne poussent pas dans le même habitat que le J. kelloggii (BC CDC Tracking List, site Web, 2002; Douglas et al., 2002). La population de Juncus kelloggi de Colombie-Britannique est isolée de la plus proche population de la même espèce, située à 330 km, dans le Sud de l’État de Washington; on signale toutefois la présence de l’espèce dans le Sud-Ouest de l’Oregon et en Californie. Il pourrait donc s’agir d’une population importante sur le plan génétique.

L’espèce ne suscite aucun intérêt particulier, bien qu’elle constitue une composante des communautés de mare printanière, qui sont fragiles et sujettes aux perturbations.

On ne recense aucun usage connu de l’espèce par les peuples autochtones (N. Turner, comm. pers.).