Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEWIC sur le chabot de profoundeur (populations des Grands Lacs - Ouest du Saint-Laurent et population de l'Ouest) au Canada - Mise à jour

Résumé technique

Myoxocephalus thompsonii

Chabot de profondeur, populations des Grands-Lacs – Ouest du Saint-Laurent
Deepwater sculpin, Great Lakes – Western St. Lawrence Populations

Répartition par province et territoire : Ontario et Québec

Écozones aquatiques du COSEPAC représentées dans l’aire de répartition de l’espèce :
 - Écozone 10 : Grands-Lacs – Ouest du Saint-Laurent


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2) au Canada (Selon la figure 4, à l’aide d’un polygone ajusté au mieux)
~ 850 000 km2

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km2)
De nombreux emplacements non calculés, mais considérablement inférieure à la zone d’occurrence.

< 800 000 km2

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.

10 lacs

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

En déclin (3 apparemment disparus : 2 au Québec et 1 en Ontario); lac Huron : en déclin.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

Quelque peu en déclin


Information sur la population


Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

De 4 à 5 ans

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Inconnu

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

En déclin

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).

Inconnu

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Inconnu

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement]entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Oui

Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.

Inconnu pour toutes
Ontario : Lacs Supérieur, Huron, Érié, Ontario, Fairbank et Nipigon.
Québec : Lacs Roddick, des Îles, des Trente-et-un milles et Heney.

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

En déclin – 2 emplacements disparus au Québec, 1 en Ontario.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

Non


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Compétition et prédation de la part d’espèces envahissantes; pollution; eutrophisation.


Effet d’une immigration de source externe


L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

Oui, aux États-Unis et dans l’écozone no 4.

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Écozone no 4 – DI
En sécurité sauf dans l’État de New York (S1)

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Possible seulement dans les Grands Lacs.

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Inconnu

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Oui


Analyse quantitative

s.o.


Statut existant

Classification de The Nature Conservancy (NatureServe 2005)

Mondial– G5

National
 États-Unis – N5
 Canada N4

Régional
 États-Unis :
IN, S4; MI, S5; MN, SSNR; NY, S1; OH, SNR; PA, SX; WI, S4.
 Canada: Alb., S1; Man., S2S3; T.N.-O., SNR; Ont., S4; Qué., S1S2; Sask., S5.

Espèces sauvages 2000 (Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril, 2001)
 Canada - non disponible
 Provinces – Alb., 5; Man., 2*; Ont., 4; Qué., 2; T.N.-O., 3; Sask., 5.
 *Duncun indique que la classification devrait être 3 ou 4 (J. Duncun, Biodiversity Conservation Section, Manitoba Conservation, Winnipeg [Manitoba]; les commentaires sur la classification sont en relation avec les données sur les espèces de poissons d’eau douce obtenues sur le site Web Espèces sauvages).

COSEPAC
- Menacée, 1987, populations des Grands Lacs seulement
- Préoccupante, 2006 (Grands-Lacs– Ouest du Saint-Laurent)


Statut et justification de la désignation

Statut : Préoccupante
Code alphanumérique : sans objet

Justification de la désignation : L’espèce se trouve dans les parties plus profondes de 10 lacs d’eaux froides, dont les lacs Supérieur, Huron et Ontario, ainsi qu'en Ontario et au Québec. On la croyait éliminée du lac Ontario, mais elle semble s’y être rétablie, bien que ce soit en petits nombres. Les populations ont été détruites dans deux lacs au Québec en raison de l’eutrophisation de ces lacs et pourraient être en déclin dans le lac Huron, possiblement en raison de l’introduction de la moule zébrée.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
s.o. – aucune preuve de déclin.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
s.o. – vaste répartition; les renseignements sur l’abondance et les tendances des populations ne sont pas disponibles.

Critère C (Petite population globale et déclin) :
s.o. – les renseignements sur l’abondance et les tendances des populations ne sont pas disponibles.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
s.o. – vaste répartition.

Critère E (Analyse quantitative) :
s.o. – aucune donnée.

 

Myoxocephalus thompsonii

Chabot de profondeur, populations de l’Ouest
Deepwater sculpin, Western Populations

Répartition par province et territoire : Territoires du Nord‑Ouest, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario

Écozones aquatiques du COSEPAC représentées dans l’aire de répartition de l’espèce :
 - Écozone 13 : Grands-Lacs – Ouest du Saint-Laurent
 - Écozone 5 : Ouest de la baie d’Hudson (correspond à la portion de l’aire de répartition de l’espèce dans le nord-est de la Saskatchewan)
 - Écozone 4 : Saskatchewan/Nelson (correspond à la portion de l’aire de répartition de l’espèce en Alberta, dans le centre de la Saskatchewan, au Manitoba et dans le nord-ouest de l’Ontario)


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2) au Canada (Selon la figure 4, à l’aide d’un polygone ajusté au mieux)
~ 100 000 000 km2

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km2)
De nombreux emplacements non calculés, mais considérablement inférieure à la zone d’occurrence.

< 1 000 000 km2

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.

52 lacs dans trois écozones

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue – 4 apparemment disparus, mais 4 nouveaux emplacements trouvés.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

Quelque peu en déclin


Information sur la population


Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

De 4 à 5 ans

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Inconnu

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

Inconnue

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).

Inconnu

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Inconnu

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement]entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Oui

Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.

Inconnu pour toutes
Écozone no 7 : Lac Waterton.

Écozone no 13 : Territoires du Nord-Ouest – Grand lac des Esclaves, lac La Marte, lac Keller, Grand lac de l’Ours et lac Alexie.
Saskatchewan – Lacs Reindeer, Wollaston, Athabasca, Black, Riou, Beaverlodge, Canoe, East, Hatchet, Laonil, Milliken, Waterbury, Yalowega et C1.

Écozone no 4 : Saskatchewan – Lacs La Ronge, La Plonge, Mirond, MacKay et McLenna.
Manitoba – Lacs Athapapuskow, Cranberry, Westhawk, George et Clearwater.
Ontario – Lac 259, lac Teggau, lac 310, lac 258, et lacs High, William, Horseshoe, Dicker, Passover, Burton, Trout, Eagle, Cedar, Raven, Burchell, Saganaga, Squeers, Huston, Notellum, Manitou et Teggau.

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

Non


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Compétition et prédation de la part d’espèces envahissantes; pollution; eutrophisation.


Effet d’une immigration de source externe


L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

Oui, aux États-Unis et dans l’écozone no 3.

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Aucune population des États-Unis avoisinante

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Impossible

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Inconnu

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Oui


Analyse quantitative

s.o.


Statut existant

Classification de The Nature Conservancy (NatureServe 2005)

Mondial– G5

National
 États-Unis – N5
 Canada N4

Régional
 États-Unis :
IN, S4; MI, S5; MN, SSNR; NY, S1; OH, SNR; PA, SX; WI, S4.
 Canada: Alb., S1; Man., S2S3; T.N.-O., SNR; Ont., S4; Qué., S1S2; Sask., S5.

Espèces sauvages 2000 (Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril, 2001)
 Canada - non disponible
 Provinces – Alb., 5; Man., 2*; Ont., 4; Qué., 2; T.N.-O. – 3, Sask., 5.
 *Duncun indique que la classification devrait être 3 ou 4 (J. Duncun, Biodiversity Conservation Section, Manitoba Conservation, Winnipeg [Manitoba]; les commentaires sur la classification sont en relation avec les données sur les espèces de poissons d’eau douce obtenues sur le site Web Espèces sauvages).

COSEPAC : population de l’Ouest, d’abord évaluées comme étant non en péril en 2006


Statut et justification de la désignation

Statut : Non en péril
Code alphanumérique : sans objet

Justification de la désignation : Cette espèce est largement répandue dans l’ouest du Canada où elle se trouve dans les parties les plus profondes d’au moins 52 lacs d’eaux froides dans le nord-ouest de l’Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta et des Territoires du Nord-Ouest. Il n’existe pas de preuve indiquant un déclin des populations ou toute menace qui pourrait représenter un risque quelconque pour ces populations.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
s.o. – aucune preuve de déclin.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
s.o. – vaste répartition; les renseignements sur l’abondance et les tendances des populations ne sont pas disponibles.

Critère C (Petite population globale et déclin) :
s.o. – les renseignements sur l’abondance et les tendances des populations ne sont pas disponibles.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
s.o. – vaste répartition.

Critère E (Analyse quantitative) :
s.o. – aucune donnée.