Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’alouette hausse-col de la sous-espèce strigata au Canada

Protection actuelle ou autres désignations

L’Alouette hausse-col de la sous-espèce strigata est protégée par la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs du gouvernement fédéral, en vertu de laquelle il est illégal d’avoir en sa possession des oiseaux migrateurs ou leurs nids. La sous-espèce est aussi protégée par la de la Colombie-Britannique, qui interdit la chasse, le piégeage, l’empoisonnement ou tout autre moyen de destruction de la faune ou encore la perturbation ou la destruction des œufs ou des nids.

Le Conservation Data Centre de la Colombie-Britannique a attribué la cote G5T2 à l'échelle mondiale et la cote SH à l’échelle de la province à l’Alouette hausse-col de la sous-espèce strigata, et celle-ci figure actuellement sur la Liste rouge des candidats à la désignation d’espèce en voie de disparition (Fraser et al., 1999). Dans l’État du Washington, elle figure sur la liste des candidats à la désignation d’espèces en voie de disparition et, en Oregon, elle est désignée comme espèce sensible de l’État à risque élevé (Rogers, 2000). En octobre 2001, le Fish and Wildlife Service des États-Unis a fait passer l’Alouette hausse-col de la sous-espèce strigata du rang d’espèce préoccupante à celui d’espèce candidate pour la liste des espèces en voie de disparition (USFWS, 2002).