Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Phacélie rameuse au Canada

Sommaire bibliographique des rédacteurs du rapport

George Wayne Douglas (Ph.D.) (1938-2005), botaniste fort reconnu et respecté de la Colombie-Britannique, qui a notamment contribué au Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) par la rédaction de plus de 30 rapports de situation, est décédé à Duncan (Colombie-Britannique), le 10 février 2005, après une courte lutte contre le cancer.

George W. Douglas détenait une M.Sc. en foresterie de la University of Washington et un doctorat en botanique de la University of Alberta, à Edmonton. Il a étudié les plantes rares pendant plus de 20 ans. Il est auteur principal de Plantes vasculaires rares du Yukon (1981), de The Rare Plants of British Columbia (1985) et de Rare Native Plants of British Columbia (1998, 2002). Il a également été le réviseur en chef de la publication Illustrated Flora of British Columbia (de 1998 à 2002). Il a occupé le poste de botaniste de programme au Conservation Data Centre de la Colombie-Britannique de 1991 à 2003. Durant cette période, il a été auteur ou coauteur de 30 rapports de situation et de trois mises à jour de rapport du COSEPAC.

Shyanne J. Smith détient un baccalauréat en géographie de la University of Victoria. Depuis 2001, elle a dirigé des projets d’inventaire botanique, de recherche et d’élaboration de cartes en Colombie-Britannique. Elle est la coauteure du programme national de rétablissement de l’adiante cheveux-de-Vénus (2004), de deux rapports de situation rédigés pour le COSEPAC et de trois rapports d’intendance relatifs aux plantes rares.