Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Dard de rivière Percina shumardi - Populations des rivières Saskatchewan et Nelson - Populations du sud de la baie d'Hudson et de la baie James - Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent au Canada - 2016

Annexe 1. Tableau d'évaluation des menaces UD1.

Tableau d'évaluation des menaces

Nom scientifique de l'espèce ou de l'écosystème
Dard de rivière – UD1 : population de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson
Date
26 février 2015
Évaluateur(s) :
Nicholas Mandrak, Thomas Pratt, Dwayne Lepitzki, Scott Reid, Margaret Docker, Angele Cyr, John Post et Douglas Watkinson
Références :
Téléconférence du 26 février 2015
Calcul de l'impact global des menaces
Impact des menacesImpact des menaces (descriptions)Comptes des menaces de niveau 1
selon l'intensité de leur impact :
Maximum de la plage d'intensité
Comptes des menaces de niveau 1
selon l'intensité de leur impact :
Minimum de la plage d'intensité
ATrès élevé00
BÉlevé00
CMoyen00
DFaible22
-Impact global des menaces calculé :FaibleFaible
Tableau d'évaluation des menaces.
#MenaceImpact
(calculé)
Impact
(description)
Portée
(10 prochaines
années)
Gravité
(10 années
ou
3 générations)
ImmédiatetéCommentaires
1Développement résidentiel et commercial (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Le développement résidentiel sur les rives est peu probable.
1.1Habitations et zones urbaines-----Le développement dans l'habitat au cours des 10 prochaines années est peu probable.
1.2Zones commerciales et industrielles-----Sans objet.
1.3Tourisme et espaces récréatifs-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue) 
2Agriculture et aquaculture (en anglais seulement)------
2.1Cultures annuelles et pluriannuelles de produits autres que le bois-----Des cultures en rangs sont présentes, mais pas directement sur les cours d'eau. Il y a des cas d'envasement, mais ceux-ci sont traités à la menace 9.3, car ils ne sont pas si fortement liés à l'agriculture. Pas dans les canalisations. La modification de l'habitat est traitée à la menace 9.3.
2.2Plantations pour la production de bois et de pâte-----Sans objet.
2.3Élevage et élevage à grande échelle-----Sans objet.
2.4Aquaculture en mer et en eau douce-----Sans objet.
3Production d'énergie et exploitation minière (en anglais seulement)------
3.1Forage pétrolier et gazier-----Sans objet.
3.2Exploitation de mines et de carrières-----Sans objet.
3.3Énergie renouvelable-----Sans objet.
4Corridors de transport et de service (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)-
4.1Routes et voies ferrées-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)La construction de la Eastside Road est prévue à Winnipeg, directement dans l'habitat du dard de rivière.
4.2Lignes de services publics-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Des pipelines et des lignes de transport d'électricité sont prévus dans l'aire de répartition de cette UD.
4.3Transport par eau-----Sans objet.
4.4Trajectoires de vol-----Sans objet.
5Utilisation des ressources biologiques (en anglais seulement)------
5.1Chasse et prélèvement d'animaux terrestres-----Sans objet.
5.2Cueillette de plantes terrestres-----Sans objet.
5.3Exploitation forestière et récolte du bois-----Sans objet.
5.4Pêche et récolte des ressources aquatiques-----Prise accessoire de la pêche aux poissons-appâts? Sans objet. On pratique la capture de poissons-appâts destinés à être congelés dans cette UD, mais les rencontres avec les dards sont très peu courantes, et ceux-ci ne sont pas présents dans les prises accessoires de la pêche aux poissons-appâts.
6Intrusions et perturbations humaines (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)-
6.1Activités récréatives-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Les VTT sont absents de l'habitat du dard de rivière.
6.2Guerre, troubles civils et exercices militaires-----Certaines activités du MDN ont cours dans l'aire de répartition du dard de rivière, mais elles ne sont pas pratiquées dans les milieux aquatiques.
6.3Travaux et autres activités-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Des captures sont réalisées, mais elles sont peu nombreuses, voire négligeables.
7Modification du système naturel (en anglais seulement)DFaibleRestreinte (11-30 %)Légère (1-10 %)Élevée (menace continue)-
7.1Incendies et suppression des incendies-----Sans objet.
7.2Barrages, gestion et utilisation de l'eauDFaibleRestreinte (11-30 %)Légère (1-10 %)Élevée (menace continue)De nombreux endroits de cette UD seront touchés par les barrages, mais une grande partie de l'aire de répartition ne sera pas affectée. Les pratiques de gestion des débits atteignent des sommets, mais n'ont pas d'impacts élevés.
7.3Autres modifications de l'écosystème-InconnuPetite (1-10 %)InconnueÉlevée (menace continue)La moule zébrée influe sur la clarté de l'eau (effets négatifs dans l'UD – augmentation de la clarté de l'eau et diminution des teneurs en phosphore), tandis que le gobie à taches noires entre en compétition avec les dards (effets négatifs). Un déclin global résulte de cette menace, mais est de gravité inconnue. Des signes donnent à penser qu'il ne reste que des gobies dans les milieux benthiques. Tous les effets associés à présence du gobie à taches noires seulement sont traités à la menace 7.3 (dont la compétition pour l'espace et les ressources). L'impact est relativement peu connu puisque le gobie à taches noires se nourrit des œufs d'autres espèces (le dard de rivière tend à enfouir ses œufs dans le substrat).
8Espèces et gènes envahissants ou problématiques (en anglais seulement)------
8.1Espèces exotiques/non indigènes envahissantes-----Sans objet. La moule zébrée est traitée à la menace 7.3. L'achigan à petite bouche est probablement présent et se nourrit de dards. Impact inconnu.
8.2Espèces indigènes problématiques-----Sans objet. Le gobie à taches noires est traité à la menace 7.3.
8.3Introduction de matériel génétique-----Sans objet.
9Pollution (en anglais seulement)DFaibleRestreinte (11-30 %)Modérée
(11-30 %)
Élevée (menace continue)-
9.1Eaux usées domestiques et urbainesDFaibleRestreinte (11-30 %)Légère (1-10 %)Élevée (menace continue)Les eaux usées domestiques et urbaines sont traitées par la station d'épuration municipale.
9.2Effluents industriels et militaires-NégligeableNégligeable (< 1 %)Élevée-légère (1-70 %)Élevée (menace continue)La plupart des effluents industriels et militaires sont présents dans cette UD, mais sont traités par la station d'épuration municipale. Déversements possibles.
9.3Effluents agricoles et forestiersDFaibleRestreinte (11-30 %)Modérée
(11-30 %)
Élevée (menace continue)Des abattoirs et des fabriques de pâte et de papier sont présents.
9.4Détritus et déchets solides-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Les déchets et les déversements sont présents, mais leur impact est négligeable.
9.5Polluants atmosphériques-----Sans objet.
9.6Énergie excessive-----Sans objet.
10Phénomènes géologiques (en anglais seulement)------
10.1Volcans-----Sans objet.
10.2Tremblements de terre et tsunamis-----Sans objet.
10.3Avalanches et glissements de terrain-----Sans objet.
11Changement climatique et phénomènes météorologiques violents (en anglais seulement)-InconnuGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue)-
11.1Déplacement et altération de l'habitat-----Sans objet.
11.2Sécheresses-InconnuGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue)Des sécheresses se produisent, mais leur impact est inconnu. Pafois, des sécheresses surviennent tous les ans.
11.3Températures extrêmes-InconnuGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue) 
11.4Tempêtes et inondations-InconnuGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue)Sans objet. Les inondations sont bénéfiques aux dards puisqu'elles augmentent la superficie de leur habitat, mais elles ne se produisent pas dans cette aire étant donné la présence de barrages qui régularisent les débits.

Glossaire

Impact
Mesure dans laquelle on observe, infère ou soupçonne que l'espèce est directement ou indirectement menacée dans la zone d'intérêt. Le calcul de l'impact de chaque menace est fondé sur sa gravité et sa portée et prend uniquement en compte les menaces présentes et futures. L'impact d'une menace est établi en fonction de la réduction de la population de l'espèce, ou de la diminution ou de la dégradation de la superficie d'un écosystème. Le taux médian de réduction de la population ou de la superficie pour chaque combinaison de portée et de gravité correspond aux catégories d'impact suivantes : très élevé (déclin de 75 %), élevé (40 %), moyen (15 %) et faible (3 %). Inconnu : catégorie utilisée quand l'impact ne peut être déterminé (p. ex. lorsque les valeurs de la portée ou de la gravité sont inconnues); non calculé : l'impact n'est pas calculé lorsque la menace se situe en dehors de la période d'évaluation (p. ex. l'immédiateté est insignifiante/négligeable ou faible puisque la menace n'existait que dans le passé); négligeable : lorsque la valeur de la portée ou de la gravité est négligeable; n'est pas une menace : lorsque la valeur de la gravité est neutre ou qu'il y a un avantage possible.
Portée
Proportion de l'espèce qui, selon toute vraisemblance, devrait être touchée par la menace d'ici 10 ans. Correspond habituellement à la proportion de la population de l'espèce dans la zone d'intérêt (généralisée = 71-100 %; grande = 31-70 %; restreinte = 11-30 %; petite = 1-10 %; négligeable = < 1 %).
Gravité
Au sein de la portée, niveau de dommage (habituellement mesuré comme l'ampleur de la réduction de la population) que causera vraisemblablement la menace sur l'espèce d'ici une période de 10 ans ou de 3 générations (extrême = 71-100 %; élevée = 31-70 %; modérée = 11-30 %; légère = 1-10 %; négligeable = < 1 %; neutre ou avantage possible = > 0 %).
Immédiateté
Élevée = menace toujours présente; modérée = menace pouvant se manifester uniquement dans le futur (à court terme [< 10 ans ou 3 générations]) ou pour l'instant absente (mais susceptible de se manifester de nouveau à court terme); faible = menace pouvant se manifester uniquement dans le futur (à long terme) ou pour l'instant absente (mais susceptible de se manifester de nouveau à long terme); insignifiante/négligeable = menace qui s'est manifestée dans le passé et qui est peu susceptible de se manifester de nouveau, ou menace qui n'aurait aucun effet direct, mais qui pourrait être limitative.

Annexe 2. Tableau d'évaluation des menaces UD2.

Tableau d'évaluation des menaces

Nom scientifique de l'espèce ou de l'écosystème
Dard de rivière – UD2 : population de la baie James et du sud de la baie d'Hudson
Date
26 février 2015
Évaluateur(s) :
Nicholas Mandrak, Thomas Pratt, Dwayne Lepitzki, Scott Reid, Margaret Docker, Angele Cyr, John Post et Douglas Watkinson
Références :
Téléconférence du 26 février 2015
Calcul de l'impact global des menaces
Impact des menacesImpact des menaces (descriptions)Comptes des menaces de niveau 1
selon l'intensité de leur impact :
Maximum de la plage d'intensité
Comptes des menaces de niveau 1
selon l'intensité de leur impact :
Minimum de la plage d'intensité
ATrès élevé00
BÉlevé00
CMoyen00
DFaible11
-Impact global des menaces calculé :FaibleFaible
Tableau d'évaluation des menaces.
#MenaceImpact
(calculé)
Impact
(description)
Portée
(10 prochaines
années)
Gravité
(10 années
ou
3 générations)
ImmédiatetéCommentaires
1Développement résidentiel et commercial (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)-
1.1Habitations et zones urbaines-----La construction de résidences est prévue dans l'habitat au cours des 10 prochaines années.
1.2Zones commerciales et industrielles-----Sans objet.
1.3Tourisme et espaces récréatifs-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)-
2Agriculture et aquaculture (en anglais seulement)------
2.1Cultures annuelles et pluriannuelles de produits autres que le bois-----Des cultures en rangs sont présentes, mais pas directement sur les cours d'eau. Il y a des cas d'envasement, mais ceux-ci sont traités à la menace 9.3, car ils ne sont pas si fortement liés à l'agriculture. Pas dans les canalisations. La modification de l'habitat est traitée à la menace 9.3.
2.2Plantations pour la production de bois et de pâte-----Un nombre plutôt élevé d'activités de récolte de bois ont cours, mais leur impact est inconnu. Cette menace pourrait-elle être prise en compte à la menace 7.3 puisqu'elle touche la turbidité causée par la perte d'arbres?
2.3Élevage et élevage à grande échelle-----Sans objet.
2.4Aquaculture en mer et en eau douce-----Sans objet.
3Production d'énergie et exploitation minière (en anglais seulement)-InconnuInconnueInconnueModérée-faible-
3.1Forage pétrolier et gazier-----Le potentiel de développement est très élevé. Impact inconnu.
3.2Exploitation de mines et de carrières-InconnuInconnueInconnueModérée-faibleDe nouvelles activités minières sont possibles (ou) sont inconnues. Les concessions minières comprennent une composante spatiale. Quelques activités minières ont lieu directement dans l'habitat du poisson. Une mine au Manitoba se trouve sous un lac.
3.3Énergie renouvelable-----Le potentiel de la majorité des activités de développement au cours des 10 prochaines années est inconnu.
4Corridors de transport et de service (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)-
4.1Routes et voies ferrées-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Certaines activités de construction de routes sont prévues dans l'habitat du dard de rivière de cette UD.
4.2Lignes de services publics-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Un certain nombre de lignes hydroélectriques sont prévues au sein de l'aire de répartition de cette UD. Hydrocarbures.
4.3Transport par eau-----Sans objet.
4.4Trajectoires de vol-----Sans objet.
5Utilisation des ressources biologiques (en anglais seulement)------
5.1Chasse et prélèvement d'animaux terrestres-----Sans objet.
5.2Cueillette de plantes terrestres-----Sans objet.
5.3Exploitation forestière et récolte du bois-----Sans objet.
5.4Pêche et récolte des ressources aquatiques-----Sans objet.
6Intrusions et perturbations humaines (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)-
6.1Activités récréatives-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Des VTT passent probablement dans les cours d'eau, mais il est peu probable que ce soit dans l'habitat du dard de rivière.
6.2Guerre, troubles civils et exercices militaires-----Sans objet. Certaines activités du MDN ont cours dans l'aire de répartition du dard de rivière, mais elles ne sont pas pratiquées dans les milieux aquatiques.
6.3Travaux et autres activités-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Modérée (possiblement à court terme, < 10 ans)Des captures sont réalisées, mais elles sont peu nombreuses, voire négligeables.
7Modification du système naturel (en anglais seulement)DFaiblePetite (1-10 %)Légère (1-10 %)Élevée (menace continue)-
7.1Incendies et suppression des incendies-----Sans objet.
7.2Barrages, gestion et utilisation de l'eauDFaiblePetite (1-10 %)Légère (1-10 %)Élevée (menace continue)Bassins de retenue. Un barrage de dérivation se trouve dans le lac St. Joseph. La construction de barrages est prévue au cours des 10 prochaines années. La rivière Albany compte quelques barrages. Aucun nouveau barrage n'est prévu. Les barrages sont situés en aval de l'habitat du dard de rivière, sauf le barrage de dérivation du lac St. Joseph (qui a des incidences sur la plus grande partie de l'habitat aval).
7.3Autres modifications de l'écosystème-----Sans objet. La moule zébrée et le gobie à taches noires sont encore absents de cette UD.
8Espèces et gènes envahissants ou problématiques (en anglais seulement)------
8.1Espèces exotiques/non indigènes envahissantes-----Sans objet. La moule zébrée est traitée à la menace 7.3. L'achigan à petite bouche, un prédateur des dards, est probablement présent. Impact inconnu.
8.2Espèces indigènes problématiques-----Sans objet. Le gobie à taches noires est traité à la menace 7.3.
8.3Introduction de matériel génétique-----Sans objet.
9Pollution (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Élevée-légère (1-70 %)Élevée (menace continue)-
9.1Eaux usées domestiques et urbaines-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)La région est plutôt rurale.
9.2Effluents industriels et militaires-NégligeableNégligeable (< 1 %)Élevée-légère (1-70 %)Élevée (menace continue)-
9.3Effluents agricoles et forestiers-NégligeableNégligeable (< 1 %)Modérée
(11-30 %)
Élevée (menace continue)Les effluents sylvicoles sont très probables et les effluents de fabriques de pâtes et papier (vers l'est – Hearst) sont possibles, mais leur impact est inconnu. La sédimentation causée par les activités forestières est prise en compte.
9.4Détritus et déchets solides-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)Élevée (menace continue)Des déchets sont présents (canettes, etc.), mais leur impact est négligeable.
9.5Polluants atmosphériques-----Sans objet.
9.6Énergie excessive-----Sans objet.
10Phénomènes géologiques (en anglais seulement)------
10.1Volcans-----Sans objet.
10.2Tremblements de terre et tsunamis-----Sans objet.
10.3Avalanches et glissements de terrain-----Sans objet.
11Changement climatique et phénomènes météorologiques violents (en anglais seulement)-InconnueGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue)-
11.1Déplacement et altération de l'habitat-----Sans objet.
11.2Sécheresses-InconnuGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue)Des sécheresses se produisent, mais leur impact est inconnu. Les plans d'eau sont plutôt intacts dans ces régions; par conséquent. Ils sont moins susceptibles d'être touchés par l'impact des sécheresses. Le système est moins contrôlé et, par conséquent, plus naturel.
11.3Températures extrêmes-InconnuGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue)-
11.4Tempêtes et inondations-InconnuGénéralisée (71-100 %)InconnueÉlevée (menace continue)Sans objet. Les inondations sont bénéfiques aux dards puisqu'elles augmentent la superficie de leur habitat, mais elles ne se produisent pas dans cette portion de l'aire de répartition.

Classification des menaces d'après l'IUCN-CMP, Salafsky et al. (2008).

Glossaire

Impact
Mesure dans laquelle on observe, infère ou soupçonne que l'espèce est directement ou indirectement menacée dans la zone d'intérêt. Le calcul de l'impact de chaque menace est fondé sur sa gravité et sa portée et prend uniquement en compte les menaces présentes et futures. L'impact d'une menace est établi en fonction de la réduction de la population de l'espèce, ou de la diminution ou de la dégradation de la superficie d'un écosystème. Le taux médian de réduction de la population ou de la superficie pour chaque combinaison de portée et de gravité correspond aux catégories d'impact suivantes : très élevé (déclin de 75 %), élevé (40 %), moyen (15 %) et faible (3 %). Inconnu : catégorie utilisée quand l'impact ne peut être déterminé (p. ex. lorsque les valeurs de la portée ou de la gravité sont inconnues); non calculé : l'impact n'est pas calculé lorsque la menace se situe en dehors de la période d'évaluation (p. ex. l'immédiateté est insignifiante/négligeable ou faible puisque la menace n'existait que dans le passé); négligeable : lorsque la valeur de la portée ou de la gravité est négligeable; n'est pas une menace : lorsque la valeur de la gravité est neutre ou qu'il y a un avantage possible.
Portée
Proportion de l'espèce qui, selon toute vraisemblance, devrait être touchée par la menace d'ici 10 ans. Correspond habituellement à la proportion de la population de l'espèce dans la zone d'intérêt (généralisée = 71-100 %; grande = 31-70 %; restreinte = 11-30 %; petite = 1-10 %; négligeable = < 1 %).
Gravité
Au sein de la portée, niveau de dommage (habituellement mesuré comme l'ampleur de la réduction de la population) que causera vraisemblablement la menace sur l'espèce d'ici une période de 10 ans ou de 3 générations (extrême = 71-100 %; élevée = 31-70 %; modérée = 11-30 %; légère = 1-10 %; négligeable = < 1 %; neutre ou avantage possible = > 0 %).
Immédiateté
Élevée = menace toujours présente; modérée = menace pouvant se manifester uniquement dans le futur (à court terme [< 10 ans ou 3 générations]) ou pour l'instant absente (mais susceptible de se manifester de nouveau à court terme); faible = menace pouvant se manifester uniquement dans le futur (à long terme) ou pour l'instant absente (mais susceptible de se manifester de nouveau à long terme); insignifiante/négligeable = menace qui s'est manifestée dans le passé et qui est peu susceptible de se manifester de nouveau, ou menace qui n'aurait aucun effet direct, mais qui pourrait être limitative.

Annexe 3. Tableau d'évaluation des menaces UD3.

Tableau d'évaluation des menaces

Nom scientifique de l'espèce ou de l'écosystème
Dard de rivière – UD3 : population des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent
Date
26 février 2015
Évaluateur(s) :
Nicholas Mandrak, Thomas Pratt, Dwayne Lepitzki, Scott Reid, Margaret Docker, Angele Cyr, John Post et Douglas Watkinson
Références :
Téléconférence du 26 février 2015
Calcul de l'impact global des menaces
Impact des menacesImpact des menaces (descriptions)Comptes des menaces de niveau 1
selon l'intensité de leur impact :
Maximum de la plage d'intensité
Comptes des menaces de niveau 1
selon l'intensité de leur impact :
Minimum de la plage d'intensité
ATrès élevé00
BÉlevé10
CMoyen11
DFaible12
-Impact global des menaces calculé :ÉlevéMoyen
Tableau d'évaluation des menaces.
#MenaceImpact
(calculé)
Impact
(description)
Portée
(10 prochaines
années)
Gravité
(10 années
ou
3 générations)
ImmédiatetéCommentaires
1Développement résidentiel et commercial (en anglais seulement)------
1.1Habitations et zones urbaines-----Le développement dans l'habitat au cours des 10 prochaines années est peu probable.
1.2Zones commerciales et industrielles-----Sans objet.
1.3Tourisme et espaces récréatifs-----Sans objet.
2Agriculture et aquaculture (en anglais seulement)------
2.1Cultures annuelles et pluriannuelles de produits autres que le bois-----Menace pas si fortement liée à l'agriculture. Pas dans les canalisations. L'envasement est traité à la menace 9.3. Les modifications à l'habitat sont traitées à la menace?
2.2Plantations pour la production de bois et de pâte-----Sans objet.
2.3Élevage et élevage à grande échelle-----Sans objet.
2.4Aquaculture en mer et en eau douce-----Sans objet.
3Production d'énergie et exploitation minière (en anglais seulement)------
3.1Forage pétrolier et gazier-----Sans objet.
3.2Exploitation de mines et de carrières-----Le degré d'exploitation du gravier dans le lit des cours d'eau occupés par les dards est inconnu? La province n'a pas l'autorisation de toute façon.
3.3Énergie renouvelable-----L'empreinte des éoliennes ne s'étend pas jusque dans l'habitat aquatique. L'installation de canalisations a déjà eu lieu.
4Corridors de transport et de service (en anglais seulement)DFaiblePetite (1-10 %)élevée-modérée (11-70 %)élevée (menace continue)-
4.1Routes et voies ferrées-----Sans objet.
4.2Lignes de services publics-----Sans objet.
4.3Transport par eauDFaiblePetite (1-10 %)élevée-modérée (11-70 %)élevée (menace continue)Les sites de dragage exercent une diminution générale de la taille de la population de dards de rivière. D'autres activités de dragage sont prévues au cours des 10 prochaines années, mais leur intensité ne devrait pas être plus élevée qu'actuellement. Les projets de marina sur le lac Sainte-Claire ont des plans d'accès qui prévoient le dragage. Aucune activité prévue dans la Thames; activité potentiellement prévue dans le cours inférieur de la Sydenham. Il est peu probable que le dard de rivière occupe ces zones. Toutefois, les dards ne se limitent pas au milieu fluvial, alors les activités de dragage prévues au cours des 10 prochaines années pourraient avoir des effets.
4.4Trajectoires de vol-----Sans objet.
5Utilisation des ressources biologiques (en anglais seulement)------
5.1Chasse et prélèvement d'animaux terrestres-----Sans objet.
5.2Cueillette de plantes terrestres-----Sans objet.
5.3Exploitation forestière et récolte du bois-----Sans objet.
5.4Pêche et récolte des ressources aquatiques-----Prises accessoires de la pêche aux poissons-appâts? Sans objet. Les rencontres avec des dards sont très rares, et ceux-ci ne font pas partie des prises accessoires de la pêche aux poissons-appâts.
6Intrusions et perturbations humaines (en anglais seulement)-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)élevée (menace continue)-
6.1Activités récréatives-----Sans objet. Les VTT sont absents de l'habitat du dard de rivière.
6.2Guerre, troubles civils et exercices militaires-----Sans objet.
6.3Travaux et autres activités-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)élevée (menace continue)Des récoltes à des fins de recherche scientifique ont lieu, et le nombre d'individus capturés gardés et tués au cours des 15 dernières années s'élève à 4. Par conséquent, cette menace est négligeable. Les activités de recherche sont menées à des endroits précis.
7Modification du système naturel (en anglais seulement)BDélevé–faibleGénéralisée (71-100 %)élevée-légère (1-70 %)élevée (menace continue)-
7.1Incendies et suppression des incendies-----Sans objet.
7.2Barrages, gestion et utilisation de l'eauDFaibleGrande (31-70 %)Légère (1-10 %)élevée (menace continue)Nouveaux barrages et/ou effets des barrages actuels. Aucun nouveau barrage n'est proposé dans l'aire de répartition de l'espèce, qui ne souffre pas non plus des effets des barrages actuels. La gestion de l'eau aux fins d'utilisation municipale et agricole est traitée à la menace 7.3. Le régime d'écoulement de l'eau est altéré en amont, mais ce n'est pas à cause des grands réservoirs; l'impact est donc négligeable. Les barrages aménagés par les offices de protection de la nature réduisent le risque d'inondation au printemps et le risque de sécheresse à l'été. Les barrages de régularisation des niveaux d'eau ne sont pas bénéfiques au dard de rivière, celui-ci profitant plutôt des épisodes d'inondation, qui augmentent la superficie de son habitat. Il n'y a pas de grands bassins de retenue, et ceux qui sont présents n'affectent pas grandement les régimes d'écoulement.
7.3Autres modifications de l'écosystèmeBDélevé–faibleGénéralisée (71-100 %)élevée-légère (1-70 %)élevée (menace continue)Enrochement (effet négatif) le long des rives et autres modifications de l'écosystème, causées notamment par la moule zébré, qui influe sur la clarté de l'eau (effet peut-être positif), et le gobie à taches noires, qui entre en compétition avec le dard de rivière (effet négatif). Le gobie à taches noires est présent dans le lac Sainte-Claire, les tronçons inférieurs de la Sydenham et toute la Thames. Cette menace exerce un déclin global. Des signes donnent à penser qu'il ne reste que des gobies dans les milieux benthiques. Tous les effets associés à la présence du gobie à taches noires seulement sont traités à la menace 7.3 (dont la compétition pour l'espace et les ressources). L'impact est relativement peu connu puisque le gobie à taches noires se nourrit des œufs d'autres espèces (le dard de rivière tend à enfouir ses œufs dans le substrat).
8Espèces et gènes envahissants ou problématiques (en anglais seulement)------
8.1Espèces exotiques/non indigènes envahissantes-----La moule zébrée pourrait en fait avoir des effets positifs sur les dards, car ceux-ci s'en nourrissent probablement. Cela n'a toutefois pas été confirmé. Parmi les autres avantages probables signalés figure la clarté de l'eau, qui est prise en compte à la menace 7.3. La moule zébrée pourrait en revanche nuire à la qualité de l'eau (voir menace 7.3), car elle réduit la turbidité, et une clarté accrue de l'eau pourrait réduire la teneur en oxygène disponible. Le gobie à taches noires est traité à la menace 7.3.
8.2Espèces indigènes problématiques------
8.3Introduction de matériel génétique-----Sans objet.
9Pollution (en anglais seulement)CMoyenGénéralisée (71-100 %)Modérée
(11-30 %)
élevée (menace continue)-
9.1Eaux usées domestiques et urbainesDFaibleGrande (31-70 %)Légère (1-10 %)élevée (menace continue)Des effluents et quelques eaux usées issues d'activités urbaines, particulièrement dans la région de London, sont rejetés, mais leur empreinte écologique est peu susceptible de s'étendre jusque dans l'aire de répartition du dard de rivière dans cette UD.
9.2Effluents industriels et militairesCDMoyen-faibleRestreinte-petite (1-30 %)élevée-légère (1-70 %)élevée (menace continue)Activités industrielles en aval de Sarnia? Il y a des cas de déversements, notamment de gaz ou de produits industriels. Des déversements de fumier ont lieu dans certains sites occupés par le dard de rivière.
9.3Effluents agricoles et forestiersCMoyenGénéralisée (71-100 %)Modérée
(11-30 %)
élevée (menace continue)Des effluents agricoles sont présents dans une partie de l'aire de répartition dans cette UD.
9.4Détritus et déchets solides-NégligeableNégligeable (< 1 %)Négligeable (< 1 %)élevée (menace continue)Des déversements de fumier ont cours dans l'habitat du dard de rivière. L'impact des déversements est plus grand que celui d'autres menaces de cette catégorie. Les déversements entraînent la mortalité de la population entière dans la zone d'occurrence. L'espèce peut tolérer la turbidité, mais la charge en nutriments résultant du déversement de fumier est létale.
9.5Polluants atmosphériques-----Sans objet.
9.6Énergie excessive-----Sans objet.
10Phénomènes géologiques (en anglais seulement)------
10.1Volcans-----Sans objet.
10.2Tremblements de terre et tsunamis-----Sans objet.
10.3Avalanches et glissements de terrain-----Sans objet.
11Changement climatique et phénomènes météorologiques violents (en anglais seulement)-InconnueGénéralisée (71-100 %)Inconnueélevée (menace continue)-
11.1Déplacement et altération de l'habitat-----Sans objet d'après les lignes directrices. Les changements climatiques pourraient exercer des effets, mais ceux-ci sont inconnus.
11.2Sécheresses-InconnueGénéralisée (71-100 %)InconnueModérée (possiblement à court terme, < 10 ans)Des sécheresses surviennent parfois, mais aléatoirement (une année, oui, l'autre année, non).
11.3Températures extrêmes-InconnueGénéralisée (71-100 %)Inconnueélevée (menace continue)Sans objet. Des températures plus élevées peuvent être néfastes, mais les cours d'eau de l'aire de répartition de cette UD connaissent déjà des températures très élevées; l'impact est donc négligeable.
11.4Tempêtes et inondations-InconnueGénéralisée (71-100 %)Inconnueélevée (menace continue)Sans objet. Les inondations sont bénéfiques aux dards puisqu'elles augmentent la superficie de leur habitat, mais elles ne se produisent pas dans cette aire étant donné la présence de barrages qui régularisent les débits.

Classification des menaces d'après l'IUCN-CMP, Salafsky et al. (2008).

Glossaire

Impact
Mesure dans laquelle on observe, infère ou soupçonne que l'espèce est directement ou indirectement menacée dans la zone d'intérêt. Le calcul de l'impact de chaque menace est fondé sur sa gravité et sa portée et prend uniquement en compte les menaces présentes et futures. L'impact d'une menace est établi en fonction de la réduction de la population de l'espèce, ou de la diminution ou de la dégradation de la superficie d'un écosystème. Le taux médian de réduction de la population ou de la superficie pour chaque combinaison de portée et de gravité correspond aux catégories d'impact suivantes : très élevé (déclin de 75 %), élevé (40 %), moyen (15 %) et faible (3 %). Inconnu : catégorie utilisée quand l'impact ne peut être déterminé (p. ex. lorsque les valeurs de la portée ou de la gravité sont inconnues); non calculé : l'impact n'est pas calculé lorsque la menace se situe en dehors de la période d'évaluation (p. ex. l'immédiateté est insignifiante/négligeable ou faible puisque la menace n'existait que dans le passé); négligeable : lorsque la valeur de la portée ou de la gravité est négligeable; n'est pas une menace : lorsque la valeur de la gravité est neutre ou qu'il y a un avantage possible.
Portée
Proportion de l'espèce qui, selon toute vraisemblance, devrait être touchée par la menace d'ici 10 ans. Correspond habituellement à la proportion de la population de l'espèce dans la zone d'intérêt (généralisée = 71-100 %; grande = 31-70 %; restreinte = 11-30 %; petite = 1-10 %; négligeable = < 1 %).
Gravité
Au sein de la portée, niveau de dommage (habituellement mesuré comme l'ampleur de la réduction de la population) que causera vraisemblablement la menace sur l'espèce d'ici une période de 10 ans ou de 3 générations (extrême = 71-100 %; élevée = 31-70 %; modérée = 11-30 %; légère = 1-10 %; négligeable = < 1 %; neutre ou avantage possible = > 0 %).
Immédiateté
Élevée = menace toujours présente; modérée = menace pouvant se manifester uniquement dans le futur (à court terme [< 10 ans ou 3 générations]) ou pour l'instant absente (mais susceptible de se manifester de nouveau à court terme); faible = menace pouvant se manifester uniquement dans le futur (à long terme) ou pour l'instant absente (mais susceptible de se manifester de nouveau à long terme); insignifiante/négligeable = menace qui s'est manifestée dans le passé et qui est peu susceptible de se manifester de nouveau, ou menace qui n'aurait aucun effet direct, mais qui pourrait être limitative.