Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Limace-sauteuse glanduleuse (Hemphillia glandulosa)

Résumé du rapport de situation

La limace-sauteuse glanduleuse, Hemphillia glandulosa Bland et W. G. Binney, 1875, est l’une des sept espèces de limaces-sauteuses connues endémiques à la région qui s’étend du Sud de la Colombie‑Britannique et de l’Alberta à l’Oregon. Au Canada, cette espèce n’a été signalée que dans la partie méridionale de l’île de Vancouver (au sud de Nanaimo), et il existe des mentions en provenance de 14 localités. Elle vit dans les forêts humides et dans les sites riverains situés à une altitude basse à moyenne. L’espèce n’occupe pas tous les habitats apparemment adéquats et a une distribution clairsemée. Dans la partie canadienne de son aire de répartition, une grande partie des terres sont des forêts industrielles très peu protégées. Au Canada, l’aire de répartition restreinte de la limace-sauteuse glanduleuse, sa distribution clairsemée et sa dépendance à l’égard des habitats forestiers humides dotés d’un couvert suffisant rendent l’espèce vulnérable aux événements stochastiques et aux activités humaines, et en particulier à l’exploitation forestière. Sa capacité à survivre dans des parcelles d’habitat de superficie restreinte et à occuper les forêts de repousse joue en sa faveur.