Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Limace-sauteuse glanduleuse (Hemphillia glandulosa)

Sommaire biographique des contractuels

Robert Forsyth est un malacologue amateur passionné qui, depuis 1990, a fait de nombreux voyages dans toute la Colombie‑Britannique pour étudier les mollusques terrestres. Il est l’auteur de 10 articles soumis à des comités de lecture et portant sur les mollusques terrestres de la Colombie‑Britannique, et il termine actuellement un guide d’identification des escargots et limaces terrestres de cette province (cet ouvrage doit être publié par UBC Press et le Royal British Columbia Museum en 2004). M. Forsyth est affilié au Royal British Columbia Museum à titre de bénévole et assistant de recherche affecté aux travaux de terrain, d’identification et de recherche. Conjointement avec Mme Ovaska, il effectue également des recherches sur la répartition des gastéropodes terrestres considérés comme en péril dans le Sud‑Ouest de la Colombie‑Britannique (2000-2001; projet partiellement financé par le Fonds de rétablissement des espèces en péril). M. Forsyth est membre du Groupe de spécialistes des espèces (mollusques) du COSEPAC.

Kristiina Ovaska, Ph. D., M. Sc., a reçu un doctorat en biologie décerné par la University of Victoria en 1987, puis elle a effectué deux études post‑doctorales en biologie des populations et en écologie des amphibiens. Actuellement, elle travaille comme écologiste principale pour Biolinx Environmental Research Ltd. (Sidney, Colombie‑Britannique) et comme assistante de recherche au département des sciences forestières de la University of British Columbia. Au cours des 15 dernières années, Mme Ovaska a rédigé plusieurs études d’impact et rapports de situation, et elle a effectué des recherches sur diverses espèces sauvages (vertébrés et invertébrés) dont certaines espèces en péril. Elle est l’auteur de plus de 30 publications dans des revues soumises à des comités de lecture. Mme Ovaska est chercheuse principale d’un projet permanent sur l’emploi des gastéropodes terrestres comme indicateurs de l’état du sol forestier en relation avec diverses pratiques forestières (projet mené pour Weyerhaeuser Company Limited, de 1999 à 2001). Elle est également chercheuse principale dans le cadre d’une étude portant sur la répartition des gastéropodes terrestres que l’on croit être en péril dans le Sud‑Ouest de la Colombie‑Britannique (2000-2001; projet financé en partie par le Fonds de rétablissement des espèces en péril).