Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Limace-sauteuse glanduleuse (Hemphillia glandulosa)

Importance de l'espèce

Hemphillia glandulosa est un élément important de la biodiversité de la faune du sol forestier. Cette espèce vit dans les forêts humides; son aire de répartition va du Sud de l’île de Vancouver, en Colombie‑Britannique, au Nord de l’Oregon, et elle n’est pas endémique au Canada. Cependant les populations qui vivent à la limite nord de l’aire derépartition géographique de l’espèce peuvent avoir acquis des caractères adaptatifs qui leur sont propres (Scudder, 1989) et, par conséquent, revêtir un certain intérêt pour la science et pour la protection de la nature. En outre, on ignore quel est le degré de différenciation génétique des populations canadiennes par rapport à celles des États‑Unis; à cette date, il n’y a eu aucune étude comparative anatomique ou moléculaire entre des spécimens provenant du Canada et des individus plus méridionaux. Des études portant sur la génétique de H. glandulosa sont actuellement en cours dans l’État de Washington, mais elles n’incluent aucun spécimen provenant de la Colombie‑Britannique (J. Ziegltrum, comm. pers.).

Au Canada, aucun autre membre du genre Hemphillia n’a reçu de statut particulier; cependant la limace-sauteuse dromadaire (H. dromedarius), Branson, 1972, fait l’objet d’un rapport de situation du COSEPAC qui est actuellement en cours de préparation et où l’on reconnaît que cette espèce est aussi rare et qu’elle a une aire de répartition tout aussi restreinte.

H. glandulosa est relativement inconnue du grand public, bien que les limaces-sauteuses aient été mentionnées dans des écrits populaires en raison de leur aspect et de leur comportement si particuliers; par conséquent les limaces-sauteuses, y compris H. glandulosa, pourraient devenir des espèces‑emblèmes à des fins de conscientisation et de protection des invertébrés vivant sur les sols forestiers et de leurs habitats. Nous n’avons trouvé aucune trace de connaissances traditionnelles sur H. glandulosa chez les Autochtones (N. Turner, comm. pers.).