Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la corydale de Scouler au Canada - Mise à jour

Importance de l'espèce

En Europe comme en Amérique du Nord, plusieurs espèces de Corydalis sont hautement prisées par les horticulteurs tant pour leurs fleurs que pour leur feuillage. Ownbey (1947), dans une monographie sur les Corydalis faisant autorité, recommandait spécialement les C. caseana ssp. brandegei et ssp. cusickii et notait que les horticulteurs européens avaient déjà découvert le C. scouleri, le C. aurea et le C. sempervirens.

De surcroît, les alcaloïdes présents dans un grand nombre des Fumariacées et des Papavéracées, famille étroitement apparentée, présentent un grand intérêt pour les taxinomistes, les spécialistes de la phytochimie et les agronomes. On a découvert que chaque espèce possède un ensemble unique d’alcaloïdes, dont certains se retrouvent chez d’autres espèces, mais non dans les mêmes assemblages. Les agronomes s’intéressent à ces composés qui rendent probablement les plantes toxiques pour le bétail; quoi qu’il en soit, leur goût amer rend les plantes à tout le moins peu appétissantes (Ownbey, 1947).