Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Lipocarphe à petites fleurs (Lipocarpha micrantha)

RÉPARTITION

Répartition mondiale

L’aire de répartition du Lipocarpha micrantha s’étend depuis le Brésil jusqu’au Canada et comprend notamment toute l’Amérique centrale (voir références dans Sabourin et al., 1992). Au nord du Mexique, l’espèce se rencontre principalement depuis le Texas jusque dans Nord-Ouest de l’Ontario et, vers l’est, jusqu’à la côte atlantique des États-Unis. Des populations disjointes sont présentes en Floride, en Californie, en Colombie-Britannique et ailleurs, comme le montre la figure 2 (Tucker, sous presse).

Figure 2. Répartition du Lipocarpha micrantha en Amérique du Nord, au nord du Mexique. Les sites canadiens actuels se trouvent dans le Nord-Ouest de l’Ontario (zone pointillée) et dans le Centre-Sud de la Colombie-Britannique (point noir); la population historique signalée au Québec (point noir) est aujourd’hui disparue.

Figure 2. Répartition du Lipocarpha micrantha en Amérique du Nord, au nord du Mexique. Les sites canadiens actuels se trouvent dans le Nord-Ouest de l’Ontario (zone pointillée) et dans le Centre-Sud de la Colombie-Britannique (point noir); la population historique signalée au Québec (point noir) est aujourd’hui disparue.

Répartition canadienne

Au Canada, le Lipocarpha micrantha a une répartition très fragmentée, comme le montrent les figures 3a et 3b. Parmi les sept populations signalées (Ceska et Ceska, 1982; Oldham et Crins, 1988; Sabourin et al., 1992; Oldham, 1996; Oldham, 2000. Harris et al., 2000), seulement trois existent toujours.

Deux populations canadiennes du Lipocarpha micrantha ont été retrouvées en 2001. Une est située au lac Osoyoos, dans la vallée de l’Okanagan, en Colombie-Britannique. L’autre se trouve à l’île de Sable, au lac des Bois, dans le Nord-Ouest de l’Ontario. Une troisième population a été observée en 2000 à la baie Pound Net, au lac à la Pluie, également dans le Nord-Ouest de l’Ontario. Comme nous le verrons ci-dessous, il se peut que le Lipocarpha micrantha soit encore présent, sous forme de réservoir de graines, à la baie Pound Net.

Quatre autres populations de Lipocarpha micrantha ont déjà été signalées au Canada, mais elles sont aujourd’hui disparues. La population qui se trouvait à la plage Missisquoi, dans le Sud du Québec, a été signalée pour la dernière fois en 1957 et n’a pas été retrouvée depuis (Labrecque, comm. pers., 2001). La population de la plage Holiday, dans le sud-ouest de l’Ontario a été signalée pour la dernière fois en 1987 et n’a pas été retrouvée en 2001. Le L. micrantha a été observé plusieurs fois à la rivière Détroit, vers 1900, mais l’espèce n’a plus été retrouvée dans ce secteur, malgré les recherches menées durant les années 1980. Une deuxième population a été signalée au lac Osoyoos en 1978, mais cette population avait déjà disparu en 1985 (Sabourin et al., 1992); dans cette localité, l’habitat a été détruit par l’aménagement d’une aire de loisirs.