Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Iris lacustre (Iris lacustris)

Information sur l’espèce

 

Nom et classification

Nom scientifique :               Iris lacustris Nutt.

Synonymes :                        Iris cristata Ait. ssp. lacustris (Nutt.) Iltis

                         Iris cristataAit. var. lacustris (Nutt.) Dykes

Nom commun :              iris lacustre

Noms anglais :                     dwarf lake iris, baby iris

Famille :                          Iridacées

Grand groupe végétal :       Monocotylédones

L’Iris lacustris était auparavant considéré comme une sous-espèce de l’Iris cristata (Dykes, 1913), mais il est maintenant reconnu comme espèce distincte, en raison de sa morphologie, de son habitat, de sa répartition ainsi que du nombre et de la configuration de ses chromosomes (Foster, 1937; Scoggan, 1978).

Description

L’Iris lacustris a été décrit comme ressemblant à l’Iris cristata, mais en plus petit. Les feuilles, larges de 0,5 à 1 cm et longues d’environ 6 cm pendant la floraison, sont linéaires et arquées; elles peuvent atteindre 18 cm de longueur à la fin de la saison. L’Iris lacustris se distingue principalement de l’Iris cristata par son périanthe à tube plus petit et par sa répartition géographique disjointe.

La plante pousse par allongement des rhizomes, qui sont minces et traçants et qui finissent par former un réseau de tiges (ramets), lesquelles demeurent reliées pendant de nombreuses années. L’extrémité de chaque rhizome est renflée et produit deux feuilles engainantes, entre lesquelles apparaît la tige florifère. Chaque fleur a un diamètre de 3 à 5 cm et comporte trois sépales pétaloïdes, trois pétales voyants et trois petits styles pétaloïdes recouvrant en partie les crêtes orangées et barbues des sépales (figure 1). Les fleurs poussent jusqu’à une hauteur de 10 cm et sont généralement bleues, mais il existe une variété albiflora à fleurs blanches (Cruise et Catling, 1972).

L’iris lacustre se distingue de l’iris le plus commun, l’iris versicolore (Iris versicolor), par sa petite taille, par la présence de rhizomes et par les crêtes qui ornent ses sépales. Il peut également ressembler à la tofieldie glutineuse (Tofieldia glutinosa) lorsqu’il n’est pas en fleur, mais il s’en distingue par la présence de rhizomes.

Pousses fleurissantes d’iris lacustre

Figure 1. Pousses fleurissantes d’iris lacustre (env. x1.5; photo d’Erich Haber)