Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’orthocarpe à épi feuillu (Orthocarpus bracteosus) au Canada

Résumé technique

Orthocarpus bracteosus

Orthocarpe à épi feuillu – Rosy Owl-clover

Zone d’occurrence au Canada :

Colombie-Britannique

Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km²)
(Aire réelle de l’unique population)

<< 1 km²
(0,03 ha)

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Déclin historique

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Zone d’occupation (km²)
(Aire réelle de l’unique population)

<< 1 km²
(0,03 ha)

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Déclin historique

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).

1

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Déclin historique

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur >1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

Déclin historique en terme de répartition et déclin récent mais continu de la qualité de l’habitat dû à l’envahissement des plantes introduites et du piétinement

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

Un an

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

300 en 2002, mais aussi peu que 40 en 1998

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

Inconnu (le nombre varie)

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).

Déclin incertain en raison de la fluctuation des nombres

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

De grandes variations (voire extrêmes) ont été documentées

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?

Oui (Une seule population séparée de la population de l’État de l’État de Washington par 300 km)

Préciser la tendance du nombre de populations :

Stable (Déclin historique)

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations?

Non

Énumérer les populations en indiquant le nombre de plants matures :

Île Trial: 300 en 2002

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Réelles :
  • envahissement des espèces introduites,
  • circulation piétonnière
Potentielles :
  • pollution marine
  • tout événement stochastique qui perturberait sévèrement la petite superficie occupée par l’unique population de cette espèce

Effet d’une immigration de source externe

Statut des populations de l’extérieur ?

États-Unis : Extrêmement rare dans l’État de Washington (S1)

Une immigration est-elle connue ou possible ?

Probablement pas

Des immigrants s’adapteraient-ils pour survivre à cet endroit ?

Inconnu

Y a-t-il suffisamment d'habitats disponibles pour les immigrants au Canada?

Un petit nombre d’habitats inoccupés et propices subsiste

Le sauvetage par des populations extérieures est-il possible ?

Non

Analyse quantitative

Non applicable

Autres statuts

Statut et justification de la désignation

Statut : En voie de disparition

Code alphanumérique : B1ab(iii)+2ab(iii); C2a(i, ii); D1

Justification de la désignation : Plante herbacée annuelle des mares printanières et des dépressions humides, qui n’est présente qu’en un seul emplacement, où la taille de la population fluctue considérablement et peut chuter à moins d’une centaine de plants une année donnée. Sa répartition est limitée par le manque d’habitats convenables et, semble-t-il, par sa faible capacité de dispersion. La propagation de plantes exotiques envahissantes à proximité, le piétinement par les randonneurs, les activités locales d’entretien relatives au site de communications situé tout près ainsi que les conséquences de déversements d’hydrocarbures, qui pourraient se produire dans la voie maritime achalandée entourant l’île, menacent cette population.

Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Non applicable : les populations fluctuent beaucoup sans évidence de tendance constante.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : En voie de disparition sous B1 et B2 (a) + (b iii) en raison de la faible répartition des zones d’occurrence et d’occupation de << 1ha au seul site subsistant. Avec un déclin continu en terme de qualité d’habitat dû à l’envahissement par les plantes introduites.

Critère C (Petite population globale et déclin) : En voie de disparition sous C2 a(i, ii) en raison du déclin prévu dans le futur des plants matures dû à la propagation des plantes introduites et de toutes les plantes dans une population.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : En voie de disparition sous D1 en raison de la présence annuelle parfois de <250 plants.

Critère E (Analyse quantitative) : Non applicable