Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Pluvier montagnard (Charadrius montanus)

Information sur l’espèce

Nom, classification et taxinomie 

Charadrius montanus Townsend. Pluvier montagnard. Mountain Plover.

Description

Le Pluvier montagnard a à peu près la même forme que le Pluvier kildir, mais il est plus petit, et son plumage est moins coloré. En fait, son plumage est plus terne que celui de toutes les autres espèces nord‑américaines de pluviers. Le dessus du corps est de couleur brun gris et le dessous, blanc avec une teinte chamois. Les adultes reproducteurs ont le front blanc, la partie avant du dessus de la tête noire et des lignes noires fines autour des yeux, traits qui les distinguent de toutes les autres espèces. Chez les jeunes adultes non reproducteurs et les juvéniles, le dessous du corps est d’une teinte chamois plus foncée, et la tête ne porte pas de marques distinctives. Par l’aspect général de leur plumage, ces derniers peuvent, à première vue, être confondus avec le Pluvier bronzé, sauf qu’à la différence de ce dernier, ils n’ont pas de taches pâles sur le dessus du corps ni de traits foncés sur le dessous. Ils ont également des traits blancs très marqués sur les ailes (Farrand, J. Jr., 1983).

Le cri de l’espèce est un « krrip » grave et rauque distinctif.