Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la violette pédalée au Canada – Mise à jour

Biologie

La violette pédalée est une plante herbacée vivace. Elle fleurit de la mi-mai à la mi-juin, puis de la fin septembre à la mi-octobre. Les fleurs sont pollinisées par des insectes à longue trompe. Les graines mûres sont projetées jusqu'à un demi-mètre de la plante, puis sont souvent ramassées par des fourmis, qui ainsi contribuent à réduire la prédation des graines par d'autres insectes et facilitent la reproduction. Contrairement à de nombreuses autres violettes, le Viola pedata ne produit pas de fleurs cléistogames (fleurs qui ne s'ouvrent pas et sont autofécondées) ni de stolons (tiges permettant la multiplication végétative). Cette violette ne se reproduit donc que par des graines issues de la pollinisation croisée (Kavanagh et al., 1990). Pour de plus amples détails sur la biologie générale de l'espèce, consulter le rapport de situation de Kavanagh et al. (1990).

La violette pédalée est facile à cultiver à partir des graines, qui ont besoin d'obscurité pour germer (et doivent donc être recouvertes). Elle est populaire auprès des jardiniers, qui l'utilisent dans les rocailles exposées aux chauds rayons du soleil. Les individus parvenus à maturité peuvent être divisés. Il existe sur le marché plusieurs cultivars de l’espèce, dont le ‘Bicolor’. Les populations canadiennes peuvent avoir une grande importance pour les horticulteurs, car elles sont probablement plus tolérantes au froid que les populations du sud (D. Fraser, comm. pers.)