Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Espèces en péril - Guide des espèces canadiennes en péril dans les provinces des Prairies – Mars 2014

Reptiles

Couleuvre agile à ventre jaune de l’Est

Coluber constrictor flaviventris

Photo de Couleuvre agile à ventre jaune de l'Est
Photo : Parks Canada, Photo : W. Lynch
Description longue pour la couleuvre agile à ventre jaune de l’Est photo

Voici une photographie d’une couleuvre agile à ventre jaune de l’Est, enroulée sur elle-même sur un sol graveleux à végétation éparse. La tête se trouve près du centre de la photographie, elle est tournée vers la droite et on peut voir l’œil noir, la langue noire qui est sortie et la face jaunâtre. La couleuvre est mince et principalement de couleur vert bleuâtre brillant.

Longueur :
51-121 cm (20-48 po)

Menacée

La Couleuvre agile à ventre jaune de l’Est est un serpent long et effilé qui possède une queue en forme de fouet, une tête allongée et des écailles lisses et lustrées. La partie supérieure de son corps est vert bleuâtre et son ventre est jaune. Au Canada, on la rencontre dans quelques rares endroits du Sud de la Saskatchewan, dans des habitats ouverts tels que les prairies et les zones agricoles. On la rencontre parfois aussi dans l’extrême sud-est de l’Alberta.

Le saviez-vous?

  • Comme son nom anglais (« racer ») l’indique, la Couleuvre agile à ventre jaune de l’Est est un reptile rapide, qui peut atteindre 7 km/h sur de très courtes distances.
  • Elle retourne tous les ans dans le même terrier pour hiberner.
  • Faites attention aux serpents qui pourraient se trouver sur les routes dans leur zone d’occurrence générale, car ils se déplacent pour se nourrir en été.
Carte de l'aire de répartition de la Couleuvre agile à ventre jaune de l'Est
Carte de l'aire de répartition de la Couleuvre agile à ventre jaune de l'Est
Description longue pour la carte de l'aire de répartition de la Couleuvre agile à ventre jaune de l'Est

Voici la carte de l’aire de répartition de la Couleuvre agile à ventre jaune de l’Est en Alberta et en Saskatchewan. L’espèce est présente dans trois zones : dans le sud-est de l’Alberta, à la station de recherche de Onefour, à l’intérieur et à proximité du parc national des Prairies, et aux environs des tributaires de la rivière Big Muddy, en Saskatchewan.

Haut de la page


Grand iguane à petites cornes

Phrynosoma hernandesi

Photo de Grand iguane à petites cornes
Photo : A. B. Sheldon
Description longue pour la grand iguane à petites cornes photo

Voici une photographie d’un grand iguane à petites cornes, tourné vers la droite et se chauffant au soleil sur une roche. On voit des brins d’herbe à l’arrière-plan. Ce lézard a un corps large et aplati et des pattes courtes. Il est exceptionnellement discret, de couleur grisâtre, et les côtés et le ventre sont blancs. Il présente un grand nombre de petites cornes sur sa tête et le corps d’où son nom commun.

Longueur :
6-9,5 cm (2,5-3,75 po)

En voie de disparition

Le Grand iguane à petites cornes est un iguane trapu à la couleur grisâtre avec des taches foncées et souvent des arêtes blanches sur le dos. Il possède de courtes crêtes à l’arrière de la tête et des frangesd’écailles triangulaires le long de son abdomen. Cet iguane s’épanouit dans les bad-lands arides dont les sols sont exposés et la végétation est éparse, le long de systèmes de drainage, comme les lits de cours d’eau rocailleux au sud-est de l’Alberta et dans le parc national du Canada des Prairies, dans la Saskatchewan.

Le saviez-vous?

  • Cet iguane se nourrit d’une variété d’insectes, mais raffole plus particulièrement des fourmis.
  • Les femelles sont vivipares et les petits font près d’un pouce de long.
  • Cet iguane est très discret et extrêmement difficile à trouver en raison de sa couleur qui l’aide à se fondre dans le sol. Souvent, cette espèce reste immobile lorsqu’on l’approche.
Carte de l'aire de répartition du grand iguane à petites cornes
Photo de Carte de l'aire de répartition du grand iguane à petites cornes
Description longue pour la carte de l'aire de répartition du grand iguane à petites cornes

Voici la carte de l’aire de répartition du grand iguane à petites cornes dans le sud de l’Alberta et de la Saskatchewan. L’espèce est présente dans quatre régions disjointes du sud-est de l’Alberta : 1) la vallée de la rivière Saskatchewan Sud, près de Medicine Hat; 2) le complexe de la coulée Chin et de la coulée Forty Mile; 3) la zone située à l’est et au sud de Manyberries, dans le bassin du lac Pakowki; 4) les vallées des rivières Milk et Lost. La plus grande superficie continue d’habitat occupé en Alberta se trouve au sud et à l’est de la ville de Manyberries, le long de la limite sud des collines Cypress.

L’espèce est présente dans quatre régions disjointes du sud-ouest de la Saskatchewan, à l’intérieur et à proximité du parc national des Prairies : 1) la partie nord du bloc ouest du parc national des Prairies; 2) la partie centrale du bloc ouest du parc national des Prairies; 3) la partie sud du bloc ouest du parc national des Prairies; 4) la partie sud du bloc est du parc national des Prairies.

Haut de la page


Scinque des Prairies

Plestiodon septentrionalis

Photo de Scinque des Prairies
Photo : © A. B. Sheldon
Description longue pour la scinque des Prairies photo

Voici une photographie d’un scinque des Prairies sur une bille, tourné vers la gauche et la tête vers le bas. Ce petit lézard au corps mince et aux pattes courtes se caractérise par les quatre bandes claires bordées de noir qui s’étirent sur toute la longueur du corps et sur une partie de la queue. La queue, qui peut être presque aussi longue que le corps, est de couleur gris-bleu chez l’adulte et bleu vif chez le juvénile.

Longueur :
5-8,5 cm (2-3,35 po)

En voie de disparition

Le Scinque des Prairies est un lézard en forme de cigare, à courtes pattes, au dos olive à brun olive, aux flancs sombres et avec le dos et les flancs parcourus de sept bandes claires. Les jeunes ont la queue bleu vif. Ce lézard affectionne les secteurs sableux où la végétation en place, par exemple des graminées indigènes, lui procure un couvert adéquat.

Le saviez-vous?

  • Le Scinque des Prairies est la seule espèce de lézard au Manitoba et une des six espèces seulement qui ont été répertoriées au Canada.
  • Les femelles nidifient dans des terriers souterrains ou, plus fréquemment, sous des objets artificiels comme des feuilles de tôle ou de vieux panneaux.
  • L’hibernation dure plus de sept mois chez le Scinque des Prairies.
Carte de l'aire de répartition du scinque des Prairies
Carte de l'aire de répartition du scinque des Prairies
Description longue pour la carte de l'aire de répartition du scinque des Prairies

Voici la carte de l'aire de répartition du scinque des Prairies au Manitoba. L'espèce est présente dans deux régions distinctes. Elle est principalement observée dans les sols sablonneux du delta de la rivière Assiniboine, dans les dunes Carberry. Elle est présente aussi dans les dunes Lauder. La limite septentrionale de l'aire de répartition de la principale population se trouve à 6 km environ au sud-ouest de Neepawa, et la limite méridionale se trouve à 3,5 km au nord-est de Glenboro, au sud de la rivière Assiniboine.

Haut de la page