Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Espèces en péril - Guide des espèces canadiennes en péril dans les provinces des Prairies – Mars 2014

Plantes

Halimobolos mince

Halimolobos virgata

Photo de Halimolobos mince
Photo : © Bonnie Heidel
Description longue pour la halimobolos mince photo

Voici une photographie d’un halimolobos mince, avec un crayon à sa droite qui sert de référence comme échelle. La plante est densément couverte de poils grisâtres fourchus, ramifiés et souvent simples. Les feuilles basilaires, disposées en rosette, sont dentées et portent des pétioles, alors que les feuilles sur la tige sont embrassantes et qu’elles ont des lobes à leur base, ce qui les fait ressembler à des oreilles de souris. Les feuilles deviennent plus petites dans le haut de la plante. Les tiges peuvent être ramifiées.

Hauteur :
10-35 cm (4-14 po)
Floraison :
de mai à juin

Threatened

Il peut avoir une seule tige ou une tige ramifiée, chacune se terminant par de nombreuses fleurs blanches à quatre pétales. Il a des capsules contenant plusieurs toutes petites graines. Il pousse dans la prairie indigène ouverte plate ou vallonnée avec un sol sableux ou limoneux.

Le saviez-vous?

  • Les feuilles portent des lobes à leur base et sont couvertes de poils gris fins, ce qui les fait ressembler à des oreilles de souris.
  • L’Halimolobos mince pousse généralement dans des zones qui ont été peu perturbées par les pâturages.
Carte de l'aire de répartition du halimolobos mince
Carte de l'aire de répartition du halimolobos mince
Description longue pour la carte de l'aire de répartition du halimolobos mince

Voici la carte de l’aire de répartition du halimolobos mince en Alberta et en Saskatchewan. L’espèce est présente dans deux zones en Alberta : au nord de Brooks et le long des rivières Saskatchewan Sud et Red Deer, au nord de Medicine Hat. En Saskatchewan, le halimolobos mince est présent dans les dunes Great Sandhills, autour du lac Diefenbaker, et au lac Buffalo Pound.

Haut de la page


Abronie à petites fleurs

Tripterocalyx micranthus

Photo de Abronie à petites fleurs
Photo : ©Environnement Canada, Candace Neufeld
Description longue pour la abronie à petites fleurs photo

Voici une photographie d’une abronie à petites fleurs qui pousse sur un sol sablonneux. L’abronie à petites fleurs est une espèce annuelle. Les tiges sont ramifiées et rampantes, et les feuilles sont opposées. L’abronie à petites fleurs produit des grappes en forme d’ombelle de petites fleurs d’un blanc verdâtre, ainsi que des gros fruits ailés de couleur pêche.

20-30 cm (8-12 po) de haut avec des branches qui peuvent s’étaler jusqu’à 60 cm (24 po).

Floraison :
de mi-juin à l’automne

En voie de disparition

L’Abronie à petites fleurs est une plante annuelle dont les tiges très ramifiées s’étalent dans leur majorité sur le sol. Elle a des feuilles opposées et de petites fleurs blanc verdâtre en grappes denses, qui deviennent des fruits rosâtres ornés d’ailes papyracées. Elle pousse sur des dunes vives ou à la végétation clairsemée, ainsi que sur les rives pentues et sableuses des cours d’eau.

Le saviez-vous?

  • On peut confondre cette plante avec une plante d’une espèce semblable, appelée Rumex veiné (Rumex venosus). Toutefois, l’Abronie à petites fleurs est une plante vivace à feuilles alternées qui possède des gaines papyracées autour desquelles les feuilles rejoignent la tige et a une couleur plus rougeâtre.
  • Les ailes entourant les graines pourraient contenir un produit chimique qui empêche la germination jusqu’à ce que les conditions soient idéales à la croissance de la plante.
Carte de l'aire de répartition de l'abronie à petites fleurs
Carte de l'aire de répartition de l'abronie à petites fleurs
Description longue pour la carte de l'aire de répartition de l'abronie à petites fleurs

Voici la carte de l’aire de répartition de l’abronie à petites fleurs en Alberta et en Saskatchewan. La présence de l’espèce est limitée à des complexes de dunes localisées des paysages éoliens et fluvioglaciaires en Alberta et en Saskatchewan. Ces complexes de dunes sont situés principalement dans les dunes Dominion, Grassy Lake, Bowmanton et Middle, en Alberta. En Saskatchewan, les complexes de dunes comprennent les dunes Empress Meander et Cramersburg ainsi que les dunes sans nom situées le long des berges de la rivière Saskatchewan Sud, à Saskatchewan Landing et au sud d’Outlook.

Haut de la page


Cypripède blanc

Cypripedium candidum

Photo de Cypripède blanc
Photo : © Manitoba Conservation, Wildlife & Ecosystem Protection Branch
Description longue pour la cypripède blanc photo

Voici une photographie d’un cypripède blanc. La fleur consiste en une petite poche (d’une longueur de moins de 2,7 cm) blanche en forme de pantoufle, striée ou tachetée de violet. Les pétales et sépales d’un jaune verdâtre qui entourent la fleur sont tordus et sont aussi striés ou tachetés de violet.

Hauteur :
20-36 cm (8-14 po)
Floraison :
de fin mai à début juin

En voie de disparition

Le Cypripède blanc est une ravissante orchidée dont les fleurs ressemblent à un soulier en raison de la poche blanche striée de violet et des deux pétales entortillées d’un vert jaunâtre qui l’entourent. L’espèce pousse en grappes, chaque tige étant entourée de deux ou quatre feuilles, et on la rencontre en plein soleil, dans des clairières riches en calcium de prairies boisées, dans les fossés au bord des routes et dans les prairies à herbes hautes plus humides.

Le saviez-vous?

  • La plante peut ne fleurir qu’au bout de 12 ans.
  • L’un des éléments clés de la survie et du rétablissement des espèces vivant dans les prairies à herbes hautes est la conservation des petits habitats qui existent encore, comme la réserve de prairies à herbes hautes du Manitoba.
Carte de l'aire de répartition du cypripède blanc
Carte de l'aire de répartition du cypripède blanc
Description longue pour la carte de l'aire de répartition du cypripède blanc

Voici la carte de l’aire de répartition du cypripède blanc dans le sud du Manitoba. L’espèce est présente dans 9 petites zones qui forment un triangle entre Brandon, le sud-est du lac Manitoba et Vita, au sud de Winnipeg.

Haut de la page


Chénopode glabre

Chenopodium subglabrum

Photo de Chénopode glabre
Photo : © Candace Neufeld
Description longue pour la chénopode glabre photo

Voici une photographie d’un chénopode glabre. Le chénopode glabre est une plante dressée et ramifiée d’aspect léger, et qui atteint une hauteur de 10 à 55 (80) cm. Les feuilles à une seule nervure sont alternes, charnues, glabres et presque entièrement ou entièrement dépourvues de l’aspect farineux (écailles blanchâtres) qui est commun chez la plupart des autres espèces de chénopodes. Les fleurs sont petites, à seulement 5 tépales verts (aucun pétale), et regroupées en grappes arrondies (glomérules) très espacées dans le haut des tiges feuillues. La plante entière est de couleur vert jaunâtre.

Hauteur :
10-50 cm (4-19 po)
Floraison :
de juillet à août

Threatened

Le Chénopode glabre est une plante annuelle vert jaunâtre avec des feuilles charnues et des grappes de fleurs vertes très espacées le long des branches. Cette espèce pousse dans un sol sableux sur des dunes à la couverture végétale clairsemée.

Le saviez-vous?

  • La stabilisation des dunes est l’une des principales menaces pour les plantes dont c’est l’habitat privilégié; les feux et le broutage aux périodes appropriées, imitant des phénomènes perturbateurs naturels, sont probablement les solutions les plus efficaces pour conserver un habitat de dune ouvert.
  • L’utilisation de véhicules motorisés ou de plaisance (comme les VTT ou les vélomoteurs) dans les dunes peut détruire les plantes qui y poussent et endommager leur habitat.
  • Les plantes exogènes invasives, comme l’Euphorbe ésule, menacent de dégrader l’habitat de dunes, ce qui les rend hostiles aux espèces qui y poussent.
Carte de l'aire de répartition du chénopode glabre
Carte de l'aire de répartition du chénopode glabre
Description longue pour la carte de l'aire de répartition du chénopode glabre

Voici la carte de l’aire de répartition du chénopode glabre dans les formations de dunes en Alberta et en Saskatchewan. L’espèce est présente entre Lethbridge et Saskatoon, et dans les formations de dunes, à l’est et à l’ouest de Brandon.

Haut de la page


Yucca glauque

Yucca glauca

Photo de Yucca glauque
Photo : © Joyce Gould
Description longue pour la yucca glauque photo

Voici une photographie d’un yucca glauque en fleur. Le yucca glauque est une grande plante vivace qui tolère la sécheresse, et dont la courte base ligneuse porte des feuilles disposées sur une large couronne. Les feuilles raides, étroites et pointues ont une longueur de 20 à 50 cm. La hampe florale d’une longueur de 50 à 100 cm émerge du centre de la plante et est surmontée d’une grappe de fleurs blanc crème de 5 cm.

Hauteur :
feuilles 20-50 cm (8-20 po) et tige florale 50-100 cm (20-39 po)
Floraison :
début mai

Threatened

Le Yucca glauque est une grosse plante surmontée d’une couronne de larges feuilles en forme d’épée. Lorsqu’il fleurit, il a une longue tige au sommet, ornée de fleurs blanc crème. L’espèce pousse dans les régions arides comme les pentes de coulées sèches.

Le saviez-vous?

  • Le Yucca glauque ne peut être pollinisé que par la Teigne du yucca, tandis que la chenille de ce papillon se nourrit exclusivement de graines du Yucca!
  • Il y a quelques populations introduites, comme à Lethbridge et dans le sud de la Saskatchewan.
Carte de l'aire de répartition du yucca glauque
Carte de l'aire de répartition du yucca glauque
Description longue pour la carte de l'aire de répartition du yucca glauque

Voici la carte de l’aire de répartition du yucca glauque dans le sud-est de l’Alberta et de la Saskatchewan. En Alberta, l’espèce est présente à la station de recherche de Onefour et dans la réserve de pâturage provinciale de Pinhorn, dans le bassin de drainage de la rivière Milk. En Saskatchewan, elle est présente près de Fife Lake, à l’est du parc national des Prairies.

Haut de la page


Cryptanthe minuscule

Cryptantha minima

Photo de Cryptanthe minuscule
Photo : © Charles Schurch Lewallen, 1999
Description longue pour la cryptanthe minuscule photo

Voici une photographie d’une cryptanthe minuscule en fleur. La tige aux poils raides est ramifiée et peut atteindre une hauteur de 20 cm. Les feuilles, qui sont aussi couvertes de poils raides, sont entières et alternes, leur base est large et elles peuvent mesurer jusqu’à 6 cm de longueur. Les feuilles sont plus courtes près de l’extrémité de la tige et continuent à être présentes sur les hampes florales sous forme de bractées foliacées. L’épi floral est composé de plusieurs hampes florales. Les pétales des fleurs sont blancs et peuvent atteindre une longueur de 3 mm.

Hauteur :
3-20 cm (1-8 po)
Floraison :
de juin à juillet

En voie de disparition

La Cryptanthe minuscule est une petite plante annuelle qui porte de petites soies. Elle porte de minuscules fleurs blanches dotées d’un « oeil » jaune au centre et de petites feuilles à la base de chaque fleur. Elle pousse dans les zones sèches sableuses et vallonnées, dans les pentes de la vallée ou dans les terrasses des milieux arides, à quelques kilomètres des cours d’eau.

Le saviez-vous?

  • Chaque fruit (calice) contient quatre nucules; trois d’entre eux sont plus petits et couverts de bosses, tandis que le dernier est plus gros et doux.
  • Les graines de la Cryptanthe minuscule peuvent germer à des températures inférieures à 0 °C.
  • Les soies des structures fructifères s’accrochent à la fourrure des animaux qui passent, ce qui permet de transporter les graines.
Carte de l'aire de répartition du cryptanthe minuscule
Carte de l'aire de répartition du cryptanthe minuscule
Description longue pour la carte de l'aire de répartition du cryptanthe minuscule

Voici la carte de l’aire de répartition du cryptanthe minuscule dans le sud-est de l’Alberta et juste de l’autre côté de la frontière, en Saskatchewan. L’espèce est présente le long de la rivière Saskatchewan Sud, entre Lethbridge et le nord de la Base des Forces canadiennes Suffield, et jusqu’à la frontière entre l’Alberta et la Saskatchewan, ainsi qu’à la station de recherche de Onefour, en Alberta.

Haut de la page


Aster soyeux

Symphyotrichum sericeum

Photo de Aster soyeux
Photo : © Thomas G. Barnes
Description longue pour la aster soyeux photo

Voici une photographie de l’aster soyeux. L’aster soyeux est une plante vivace qui porte plusieurs tiges pouvant atteindre une hauteur de 30 à 70 cm. Les feuilles sont densément couvertes de poils de couleur argentée. Les fleurs composées de couleur violet à rose et à cœur plus pâle se trouvent à l’extrémité des tiges.

Hauteur :
30-70 cm (12-28 po)
Floraison :
de début août à mi-septembre

Threatened

Les fleurs de l’Aster soyeux ressemblent à celles de la marguerite; le coeur est brun jaunâtre et les pétales prennent diverses teintes allant du rose vif au violet foncé. Ses feuilles sont recouvertes de poils soyeux qui lui donnent une apparence argentée. On trouve l’espèce dans les sols sableux ou graveleux bien drainés des prairies, dans les fossés en bordure des routes et dans les espaces dégagés des terrains boisés comportant des chênes à gros fruits et des peupliers faux-tremble.

Le saviez-vous?

  • On trouve certaines populations le long des routes. Les activités d’entretien, comme la tonte de la pelouse à la fin de l’été, peuvent nuire à l’Aster soyeux si les têtes florales sont retirées avant la libération des graines.
  • L’Aster soyeux est menacé par l’extraction de gravier et l’invasion de plantes non indigènes et d’espèces ligneuses dans la prairie.
Carte de l'aire de répartition de l'aster soyeux
Carte de l'aire de répartition de l'aster soyeux
Description longue pour la carte de l'aire de répartition de l'aster soyeux

Voici la carte de l’aire de répartition de l’aster soyeux dans le centre-sud du Manitoba. L’espèce est présente dans de petites zones situées au nord et à l’est de Winnipeg, et dans une grande zone située au sud de Winnipeg, entre Steinbach et la frontière canado-américaine.

Haut de la page


Platanthère blanchâtre de l’Ouest

Platanthera praeclara

Photo de Platanthère blanchâtre de l'Ouest
Photo : © Gene Fortney
Description longue pour la platanthère blanchâtre de l’Ouest photo

Voici une photographie de la platanthère blanchâtre de l’Ouest en fleur. La platanthère blanchâtre est une plante vivace dressée qui pousse à partir d’un tubercule aux racines épaisses et charnues. La tige unique (il est rare de voir deux ou trois tiges) atteint une hauteur de 40 à 88 cm et n’est normalement pas ramifiée. Le long de la tige, on trouve habituellement de 5 à 7 feuilles d’une longueur de 9 à 15 cm et d’une largeur de 1,5 à 3,5 cm; les feuilles les plus hautes sont de taille réduite. La hampe florale d’une longueur de 5 à 15 cm et d’une largeur de 5 à 9 cm porte 4 à 33 fleurs de couleur blanche ou crème, et chacune des fleurs est caractérisée par la présence d’une lèvre frangée (pétale inférieur).

Hauteur :
40-88 cm (16-35 po)
Floraison :
de fin juin à mi-juillet

En voie de disparition

La Platanthère blanchâtre de l’Ouest a de grandes fleurs blanches à pétales profondément frangés. L’espèce pousse dans les sols sableux et limoneux riches en calcium ou alcalins des prairies à herbes hautes au sol mouilleux et mal drainé, des fossés au bord des routes et des cariçaies.

Le saviez-vous?

  • Les fleurs dégagent un parfum la nuit pour attirer les sphinx qui la pollinisent.
  • Cette plante a des besoins très précis en ce qui concerne les conditions du sol; la dégradation des nappes phréatiques dans les zones environnantes peut donc rendre l’habitat impropre à la pousse de cette espèce.
  • Cette plante est sensible à l’épandage des herbicides et des engrais, aux activités d’entretien des bords de route avant la grenaison, et au surpâturage.
Carte de l'aire de répartition de la platanthère blanchâtre
Western Prairie Fringed Orchid map
Description longue pour la carte de l'aire de répartition de la platanthère blanchâtre

Voici la carte de l’aire de répartition de la platanthère blanchâtre dans le centre-sud du Manitoba. L’espèce est présente dans une seule zone dont le centre se trouve aux environs de Vita.

Haut de la page